8
Oct 2017

Pourquoi la courgette est-elle un fruit ?

Posté à 22:19 | Par : Alex

Dans un précédent article connexe, nous avions étudié le cas général : quelle différence y a-t-il entre un fruit et un légume ? Question d’apparence simple, mais plus complexe dès lors qu’on y regarde d’un peu plus près…

Dans cet article, intéressons-nous plus spécifiquement au cas de la courgette. Est-ce un fruit ou un légume ?

Rappelons tout d’abord, qu’au sens botanique du terme, le fruit est un organe végétal contenant une ou plusieurs graines. Il succède à la fleur par transformation du pistil.

La courgette : fruit ou légume ?

La courgette contenant bien des graines, et provenant bien d’une fleur fécondée, on peut donc dire que celle-ci se classe bel et bien dans la catégorie des fruits (en dépit du fait qu’elle soit communément utilisée comme un légume dans notre alimentation).

Courgette fruit ou légume

L’ambiguïté vient de la définition courante que nous donnons aux « légumes »

La définition commune d’un légume est généralement la suivante : une plante ou partie de plante potagère (exemple : la tige, la racine, le bulbe, les feuilles, le tubercule…etc.), peu sucrée, et qui entre dans nos habitudes alimentaires.

Or, dans la plupart des cuisines traditionnelles, la courgette sert généralement d’accompagnement, au même titre que la carotte, le chou, les poireaux ou bien encore la salade (qui eux, sont de « vrais » légumes).

Quoi qu’il en soit, fruit ou légume mis à part, la courgette est un aliment très intéressant sur le plan nutritionnel. Voyez plutôt.

La courgette : bienfaits

Les données présentées ci-dessous correspondent à la quantité moyenne pour 100g de courgette cuite.

Analyse des macronutriments pour 100g de fruit * :
– Eau : 94.10 g
– Protéines : 1.14 g
– Lipides : 0.29 g
– Glucides : 2.34g
– Fibres : 2.13g

Par ailleurs la courgette est riche en vitamines. Voici sa composition pour 100g de fruit * :
– Vitamine C : 6.95 mg (soit 8.7% de la VNR)
– Vitamine E : 0.28 mg
– Vitamine B1 : 0.05 mg
– Vitamine B2 : 0.05 mg
– Vitamine B3 : 0.05 mg
– Vitamine B5 : 0.05 mg
– Vitamine B6 : 0.05 mg
– Vitamine B9 : 39.50 µg (soit 19.8% de la VNR)
– Vitamine A : 28.93 µg

La courgette est aussi riche en minéraux. Voici sa composition pour 100g de fruit * :
– Potassium : 230 mg (soit 11.5% de la VNR)
– Sodium : 185 mg
– Phosphore : 65 mg (soit 9.3% de la VNR)
– Magnésium : 22 mg
– Calcium : 20.3 mg
– Cuivre : 0.15 mg (soit 15.1% de la VNR)

Ces caractéristiques font de la courgette un élément intéressant sur le plan nutritionnel, source importante de vitamine 9 (puisqu’elle couvre 19.5% de la Valeur Nutritionnelle de Référence), et vitamine C (presque 9% de la Valeur Nutritionnelle de Référence), faible en calories, très digeste, et riche en fibres. Elle offre aussi un apport intéressant en Cuivre (15.1% de la VNR), Potassium (11.5% de la VNR), ainsi qu’en Phosphore (9.3% de la VNR).

A consommer donc sans modération !

Retrouver d’autres fiches techniques sur le même sujet : la tomate est-elle un fruit ou un légume ? Pourquoi l’avocat est-il un fruit ? Quels légumes sont aussi des fruits ?

Article rédigé par Camille Dentas, MSc in Life Science.

(*) Sources : Aprifel

8
Sep 2017

La tomate : fruit ou légume ?

Posté à 22:23 | Par : Alex

Dans un article antérieur, nous avions étudié la question de la classification entre les fruits et les légumes, et vu que la classification botanique ne correspondait pas toujours à celle du sens commun. Quoi qu’il en soit, intéressons-nous ici à un cas bien particulier, celui de la tomate : est-ce un fruit ou bien un légume ?

Le fruit : définition botanique

Au sens botanique du terme, le fruit est l’organe végétal qui succède à la fleur : l’ovule fécondée donne la graine, et la paroi de l’ovaire forme le péricarpe (c’est-à-dire toute la partie du fruit qui n’appartient pas à la graine).

La tomate : fruit ou légume ?

La tomate contenant bien des graines, et provenant bien d’une fleur fécondée, on peut affirmer qu’au sens botanique du terme, la tomate se classe bel et bien dans la catégorie des fruits. Néanmoins, bien qu’il s’agisse d’un fruit au sens botanique, la tomate est communément utilisée comme un légume.

Tomate fruit ou légume

Au supermarché par exemple, on la trouve rarement entre les bananes et l’ananas… mais plutôt avec les « vrais légumes » tels que la carotte, le navet, le chou…etc.

Pourquoi cette confusion ? Cela vient de la définition courante d’un légume.

Le légume : définition courante

La définition courante ou commune d’un légume fait référence à l’usage que nous en faisons dans nos habitudes alimentaires. Ainsi, on qualifie communément de légume une plante, ou partie de plante potagère, qui est peu sucrée et qui entre dans la composition de nos entrées ou de nos plats principaux.

C’est en ce sens que l’on qualifie plutôt la tomate de légume, bien que cela soit en contradiction avec la définition botanique. D’autant que la diversité au sein de la classification botanique des légumes est importante. Un légume peut en effet se présenter sous différentes formes :
– Avec des feuilles (salade, carde, épinard, poireau chou…etc.)
– Sous forme de tubercules ou racines (pomme de terre, carotte, radis, navet, rave)
– Sous forme de bulbes (ail, oignon, échalotte)
– Sous forme de germes (germe de soja, germe de brocolis)
– En tiges ou en pousses (asperge, poireau, bambou)
– Mais aussi sous forme de graines (pois chiches, lentilles)

Quoi qu’il en soit, légume ou pas légume, la tomate est un aliment très intéressant sur le plan nutritionnel, et facile à intégrer dans notre alimentation au quotidien, comme nous allons le voir dans les deux parties suivantes.

La tomate : bienfaits et apports nutritionnels

Les données présentées ci-dessous correspondent à la quantité moyenne pour 100g de tomate crue.
Analyse des macronutriments pour 100g de fruit * :
– Eau : 95.50 g
– Protéines : 0.80 g
– Lipides : 0.26 g
– Glucides : 1.72g (dont 1.32g de sucres)
– Fibres : 1.72g

Analyse de la composition en vitamines pour 100g de fruit * :
– Vitamine C : 14.3 mg (soit 17.9% de la VNR)
– Vitamine E : 1.11 mg
– Vitamine B1 : 0.06 mg
– Vitamine B2 : 0.04 mg
– Vitamine B3 : 0.6 mg
– Vitamine B5 : 0.27 mg
– Vitamine B6 : 0.08 mg
– Vitamine B9 : 20.50 µg (soit 10.3% de la VNR)
– Vitamine A : 28.93 µg

Analyse de la composition en minéraux pour 100g de fruit * :
– Potassium : 251 mg (soit 12.5% de la VNR)
– Phosphore : 19.3 mg
– Magnésium : 10.1 mg
– Calcium : 8.3 mg

Ces caractéristiques font de la tomate crue un élément intéressant sur le plan nutritionnel, source importante de vitamine 9 (puisqu’elle couvre plus de 10% de la Valeur Nutritionnelle de Référence), et de vitamine C (avec presque 18% de la Valeur Nutritionnelle de Référence), faible en calories, et peu sucrée. Elle apporte aussi à notre organisme certains minéraux indispensables et notamment du Potassium (avec 12.5% de la VNR).

La tomate est aussi particulièrement intéressante lorsqu’elle est consommée cuite, notamment pour ses propriétés anti-cancer.

La tomate : vertus anti-cancer

Le professeur Richard Béliveau, PH. D du laboratoire de médecine moléculaire de l’hôpital Sainte Justine de Montréal a montré, dans son ouvrage « Les aliments anti-cancer », le potentiel anti-angiogénique (terme qui désigne un mécanisme de résistance au développement d’un cancer) de la tomate cuisinée avec de l’huile d’olive.

La chaleur de la cuisson permet en effet de combiner les principes actifs de la tomate et de l’huile d’olive et d’obtenir un « cocktail » anti-cancer particulièrement efficace. Il suffit pour cela de faire réchauffer, par exemple à la poêle, une tomate avec un filet d’huile d’olive.

En ajoutant à cela, par exemple, une pincée de curry** ainsi que du chou** et en laissant mijoter, vous pouvez réaliser un plat délicieux, véritable « bombe » anti-cancer !

A vos assiettes !

Retrouver d’autres articles connexes : pourquoi la courgette est-elle un fruit ? L’avocat est-il un fruit ou un légume ?

Article rédigé par Camille Dentas, MSc in Life Science.

(*) Sources : Aprifel
(**) deux aliments cités par Richard Béliveau comme ayant des propriétés anti-cancer parmi les plus intéressantes.

3
Sep 2017

Fruits et légumes : quelle différence ?

Posté à 15:29 | Par : Alex

L’objectif de cet article est de vous donner une définition précise de ce qu’est un fruit et de ce qu’est un légume, de sorte que vous puissiez les différencier sans ambiguïté.

 

Fruits et légumes : quelle différence ?

 

Le fruit est l’organe qui contient les graines et qui succède à la fleur. Le légume, quant à lui, est la partie comestible d’une plante potagère, qui peut se présenter sous différentes formes : feuilles, tiges, germes, racines, tubercules, bulbes, pousses, graines, ou… fruits !

C’est la définition au sens botanique du terme. On le voit, cette définition implique que tous les fruits sont bel et bien des légumes, mais l’inverse n’est pas vrai pour autant, comme nous allons le voir.

A noter également que cette définition n’a rien à voir avec une classification sucré / salé. Ou encore arbre / plante comme on l’entend parfois.

 

Quels légumes (au sens commun) sont des fruits (au sens botanique) ?

 

La tomate est un fruit. L’aubergine est un fruit. L’avocat est un fruit. La courgette est un fruit. Le concombre, et le haricot aussi. Et ce, même si, dans notre assiette, comme dans les supermarchés, on les retrouve plutôt aux côtés des « vrais » légumes, tels que les carottes, les navets, les épinards…

 

Quels fruits (au sens commun) sont des légumes (au sens botanique) ?

 

La classification fruits / légumes, au sens botanique, n’a rien à voir avec les notions de sucré / salé ou bien encore de plat / dessert…

Ainsi par exemple, la canne à sucre, qui est sucrée est bel et bien un légume. De la même façon, la rhubarbe, utilisée dans certains desserts, est un légume.

La banane, quant à elle, est bel et bien un fruit : si elle ne contient pas de graines quand nous en mangeons, c’est simplement qu’elle est cueillie avant d’arriver à maturité, et que les graines n’ont pas eu le temps de se développer.

Espérant vous avoir aidé à mieux appréhender la classification fruits et légumes.

Retrouvez si vous le souhaitez, quelques études de cas :
pourquoi la tomate est-elle considérée comme un fruit ?
Pourquoi la courgette est-elle un fruit ?
L’avocat est-il considéré comme un fruit ?

Article rédigé par Camille Dentas, MSc in Life Science.

29
Août 2017

La route des fruits : urbaine ! Avec les pêchers de Montreuil

Posté à 14:01 | Par : Alex

peches'

Cette semaine, notre Tour de France des fruits de terroir fait une escale urbaine à Montreuil ! Difficile d’imaginer que derrière ces murs, en pleine ville à forte densité urbaine, on puisse encore trouver des espaces où règne une végétation florissante et généreuse…

C’est pourtant un héritage du XVIIème siècle, préservé jusqu’à nos jours : les murs à pêches de Montreuil.

Les pêches de Montreuil devinrent célèbres grâce à leur présence à la cour de France, à la table du Roi Louis XIV. Cette notoriété dépassa rapidement nos frontières puisqu’on retrouvait au XVIIème et XVIIIème siècles les pêches de Montreuil dans toutes les grandes cours d’Europe : à la table de la Reine d’Angleterre, et même des tsars de Russie. Plusieurs variétés de pêches cultivées encore de nos jours ont été créées, à cette époque, à Montreuil : la Prince of Wales, la Grosse Mignonne ou encore la Téton de Vénus.

Aujourd’hui, si la plupart des mûrs anciennement cultivés ont disparus, il en reste néanmoins quelques vestiges, et plus précisément 8.5 hectares, classés par le Ministère de l’Ecologie. En 2007, l’association MAP (murs à pêches) a fait l’acquisition d’une nouvelle parcelle de 600m² afin de préserver ce site historique. Belle opération, car le propriétaire n’en demandait que 24 000€ !

C’est ainsi qu’il est désormais possible de visiter ces murs à pêches. Tous les dimanches de 14h30 à 16h30, au fond de l’impasse Gobétue, l’association vous y accueille.

Bonne visite à tous !

peches2

peches3

peches4

28
Août 2017

Fruits au Bureau – Nos compositions pour la semaine 35

Posté à 17:54 | Par : Camille Gaillard

Nous avons sélectionné de délicieuses variétés cette semaine pour nos corbeilles de fruits au bureau Alex & Alex livrés dans les entreprise sur Paris et le 92. Appréciez et déguster des fruits sains et bons lors de l’un de vos pauses fruits au bureau en optant pour la livraison hebdomadaire d’une ou plusieurs corbeilles de fruits au bureau et offrez à vos collaborateurs une alternative conviviale pour leur redonner de l’énergie, notamment à 11h et 16h.

Nos corbeilles de fruits au bureau « premium » et « fruits en folie » pour la semaine 35 ( semaine du 28 aout) seront composées de :

–          Pommes Golden

–          Pommes Elstar

–          Bananes

–          Prunes Mirabelle

–          Prunes Reine Claude

–          Prunes Président

–          Tomates Cerises

–          Nectarines jaunes

–          Nectarines blanches

–          Nectarines plates blanches

–          Raisins Blancs Italia

fruits au bureau Alex et Alex corbeille fruits en folie s35

Vous pourrez trouver dans nos corbeilles de fruits au bureau « classiques » :

–          Pommes Golden

–          Pommes Elstar

–          Bananes

–          Nectarines Blanches

–          Nectarines jaunes

–          Prunes Reine Claude

–          Prunes Président

fruits au bureau Alex et Alex corbeille classique s35

De bons fruits pour vous permettre de faire une pause vitaminée au bureau tout au long de la semaine. Des produits de qualité pour répondre aux besoins des entreprises soucieuses de la qualité de vie au travail pour ses collaborateurs. Un service de livraison de corbeilles de fruits en entreprise qui  plait et amène reconnaissance et satisfaction des collaborateurs.

 

Chaque semaine, nous sommes également à votre disposition pour vous proposer des corbeilles de fruits secs composés de 3 fruits à coques parmi noix, noix de cajou crues, noix de cajou grillées, noisettes, noix de pécan, cacahuètes, pistaches grillées, amandes, noix du Brésil, pistaches crues, graines de courges…. et 2 fruits séchés parmi mangues, ananas, abricots, pommes, poires, melons, raisins, dattes, pruneau, pêches… Une composition qui est différente chaque semaine pour vous garantir une expérience renouvelée chaque semaine.

Nous sommes à votre disposition pour vos livraisons de fruits en entreprise sur Paris et les communes limitrophes. Nos corbeilles de fruits changent d’une semaine sur l’autre tant en proportion qu’en variétés pour être au plus près des fruits de saison et que vous puissiez partager de délicieux et conviviaux moments en entreprise.

21
Août 2017

La route des fruits : festive ! avec le raisin Chasselas de Moissac

Posté à 14:22 | Par : Alex

Cette semaine, notre Tour de France des fruits de nos régions poursuit sa route à Moissac, dans le Tarn et Garonne. En France, seules deux variétés de raisins bénéficient d’une AOP (Appellation d’Origine Contrôlée) : le Muscat du Ventoux, et le Chasselas de Moissac !

Alors nous avons voulu voir de plus près ce qu’il avait de si particulier, ce Chasselat de Moissac ! Et vous faire partager notre expérience gustative !

IMG_20170813_175159_edit

Situé au coeur du Tarn et Garonne, la ferme de Guyraudelle est exploitée depuis six générations. Entre avril et décembre, Anne-Marie et Jean-Emmanuel vous y accueillent, et proposent des fruits à la vente en circuit court, avec un point de vente en salle de triage-conditionnement. Outre le raisin Chasselas, vous trouverez également, suivant la saison : des cerises, des abricots, des prunes Reine-Claude. Le tout, mûri sur l’arbre et conduit en production raisonnée ! De quoi faire le plein de vitamines !

Vous trouverez aussi dans la région d’excellents vins paillés ! Festif ce raisin Chasselas de Moissac !

13
Août 2017

Le Tour de France en 80 fruits : Les pommes rustiques de Sainte Fortunade

Posté à 10:37 | Par : Alex

Cette semaine, notre Tour de France du patrimoine fruitier fait une escale à Sainte-Fortunade, en Corrèze, une terre riche qui accueille un grande variété de pommes et de pommiers. Si la Golden est la plus cultivée, et frappée d’une AOP, on y trouve également une multitude de variétés anciennes, moins connues, mais dont voici une liste tirée du Conservatoire Communale des Variétés Anciennes de Pommes :

Belle-fille (Hollande de l’Indre), Montplaisir, Belle limousine, Ognon, Belle de Linards, Paradis, Calville rouge de Savignac, Pierre (Belle des Buits), Calville rouge de Verneuil, Reinette blanc, Carrette, Reinette bure, Carteau, Reinette orange de la Haute-Vienne, Chaux, Reinette verte, Cheval, Rivière, Courtpendu gris, Rose de Verneuil, De l’estre (Sainte-Germaine), Rouge de Hollande, Denise Rouge des vignes, Fer de Haute-Vienne, Roziers-Saint-Georges (quarante et un), Feuillot, Sans graine, La Pouyade, Safran, Lunou, Suirre, Madoue Blanc, Vernajoux, Madoue rouge, Vigneronne.

C’est de cette diversité que se nourrissent les produits de Marjorie et François Tavé, fondateurs de la boutique en ligne L’épicerie de Marjorie.

Pour ce couple de passionnés, le bon goût, c’est celui qui naît d’une agriculture raisonnée, du respect de son environnement et de l’amour pour les belles choses. Leur jus de pommes bio est ainsi réalisé à partir d’une dizaine de variétés de pommes, rustiques, parfaitement adaptées au climat corrézien, et qui ne nécessitent aucun traitement chimique.

Une partie importante des pommes utilisées dans la confection des jus Tavé provient de pommiers des champs, les pommiers que l’on voit au milieu des prés et pâturages, et dont les pommes ne sont que rarement ramassées, car non-calibrées. Mais pressées en jus, ces pommes donnent un nectar exceptionnel, au goût prononcé. Vous ne retrouverez ces saveurs nul part ailleurs ! A goûter absolument !

Retrouvez leurs produits chez Alex & Alex, à la demande (approvisionnement en cours, il va falloir attendre octobre pour la production 2017) : Jus de pommes, mais aussi Jus de poires.

IMG_20170812_174122_edit'

14889704_1793784517526503_7347353479655031395_o'

6
Août 2017

Tour de France du patrimoine fruitier : les myrtilles des Monédières

Posté à 22:14 | Par : Alex

La première étape de notre Tour de France du patrimoine fruitier fait escale en Corrèze, à la Ferme de la Monédière, où l’on pratique, entre autres activités, la cueillette des myrtilles sauvages.

A l’état sauvage, ce fruit est principalement présent dans les zones d’altitude, et notamment en Ardèche, en Lozère, dans les Vosges, dans les Alpes, mais donc également dans le massif des Monédières.

La Ferme De La Monédière, est une exploitation familiale gérée par Cédric DE GUILLAUME et Stéphanie NGUYEN.

Cette ferme met en valeur landes et prairies, et pratique et une agriculture traditionnelle, bio, et agroécologique.

La ferme dispose par ailleurs d’un « salon de thé » en pleine nature avec une vue imprenable sur la campagne environnante. Un lieu dépaysant et magique où pourront vous être servis les incontournables tartes aux myrtilles, ou bien encore des crêpes à la confiture de myrtilles, des glaces aux myrtilles, du jus de pommes locales, ou encore du jus de myrtilles ! Le tout, préparé le matin même, à la ferme et avec des produits de la ferme ! Un régal !

En été, des visites de l’exploitation familiale sont possibles tous les jeudis. Vous pouvez aussi déambuler en pleine nature et ainsi mieux appréhender les techniques de production locale.

Retrouvez leurs produits chez Alex & Alex, à la demande : Coulis de Myrtilles sauvages, purée de Myrtilles sauvages, confiture de Myrtilles sauvages disponibles à la demande. Nous contacter sur notre site web.

myrtille_5

IMG_20170806_172029_edit_edit

Monediere

IMG_20170806_171754_editbis

IMG_20170806_171727_edit

IMG_20170806_194655_edit

IMG_20170806_165452

20
Juil 2017

Rencontre avec la Gentillesse

Posté à 14:52 | Par : Alex

Difficile de recruter en plein mois d’août, un mois traditionnellement bien calme pour les affaires… Alors quand il s’agit d’assurer le service pour nos nouveaux clients, on n’hésite pas à mettre les bouchées doubles et à sortir le « vélo à fruits » !

Et c’est donc lors d’une de mes livraisons, rue de la Chaussée d’Antin, dans le 9ème arrondissement, que j’ai personnellement rencontré la Gentillesse ! En l’occurrence, une jeune fille qui passait par là, et qui s’est spontanément proposée de m’aider, lorsqu’elle a dû me voir, en bien mauvaise posture, avec mes 2 paniers sur les bras et un vélo mal attaché qui menaçait de tomber en plein milieu du trottoir…

La situation n’était néanmoins pas totalement désespérée, et j’aurai (presque) pu m’en sortir seul… Un grand merci néanmoins à cette « inconnue », la Gentillesse, qui a ensuite repris son chemin.

J’espère être la prochaine personne qui s’arrête et prend le temps de rendre service, même au parfait inconnu…

1
Juil 2017

Consommer de saison, c’est facile grâce à notre calendrier des fruits et légumes de saison !

Posté à 6:40 | Par : Alex

Voici notre tout nouveau calendrier des fruits et légumes de saison ! Avec en plus les calories par portions de 100g. Il s’agit de l’étude la plus exhaustive réalisée sur ce sujet, avec plus de 200 variétés de fruits et légumes référencées en France et au Canada (pour la version canadienne de ce calendrier des fruits et légumes de saison, cliquez ici), et nous la mettons à votre disposition.

N’hésitez pas à le partager ! Vous pouvez cliquer dessus si vous souhaitez l’afficher en très très haute résolution, ou ci-contre pour une version zoomable PDF.

calendrier-compresse3

Chez Alex & Alex, nous faisons tout notre possible pour vous sélectionner chaque semaine les fruits les plus sains et les plus naturels possibles. Cela passe bien entendu par une sélection rigoureuse des fruits de saison.

Comme la plupart des fruits et légumes sont maintenant disponibles pratiquement toute l’année, on ne se rend pas toujours compte de l’importance de respecter le cycle des saisons pour choisir ces fruits et légumes.

 

Alors voici 7 bonnes raisons qui devraient vous convaincre de consommer de saison !

 

1/ Parce que les fruits et légumes de saison répondent parfaitement à nos besoins nutritionnels du moment.

On le constate tous les jours : la nature est bien faite. Les aliments d’hiver (mandarine, orange, kaki, pamplemousse, citron, carotte…) sont riches en vitamine C, en magnésium et en béta-carotène : idéal pour renforcer le système immunitaire, lutter contre la fatigue, les infections ORL, et nous remonter le moral en attendant le printemps !

Les aliments d’été quant à eux sont parfaits pour assurer une parfaite hydratation de l’organisme : les fruits et les légumes d’été comme le melon, la pastèque, la tomate…etc. sont gorgés d’eau et donc très désaltérants. Encore mieux : les poivrons, les abricots et les pêches (ultra-concentrés en caroténoïdes) préparent la peau au bronzage, quand les courgettes (riches en lutéine et en zéaxanthine) protègent les yeux, agressés par les rayons UV.

Difficile de faire mieux… Mais pour ceux qui douteraient encore, 6 bonnes raisons suivent encore.

 

2/ Parce qu’ils sont une bombe de vitamines !

Les fruits et légumes, lorsqu’ils sont de saison sont contiennent jusqu’à 40 fois plus de vitamines et minéraux que lorsqu’ils ne le sont pas… Ces vitamines et minéraux, même s’ils ne sont pas utilisés comme source d’énergie, sont indispensables pour le bon déroulement de réactions biochimiques qui se produisent dans le corps. La plupart des vitamines et minéraux dont le corps a besoin sont naturellement présents dans les fruits et légumes.

Ainsi, quelles que soient vos préférence en termes de choix pour vos fruits et légumes de saison, ceux-ci présentent un grand intérêt nutritionnel.

 

3/ Parce que les fruits et légumes de saison ont beaucoup plus de goût.

Un fruit local et de saison, cueilli à maturité, peu de temps avant que vous ne le consommiez, a des qualités gustatives et organoleptiques bien plus importantes qu’un fruit qui aurait mûri dans le frigo d’un bateau – lequel doit en plus souvent être traité avec des produits facilitant sa conservation, voire être emballé dans une coque plastique afin de le protéger durant le transport.

Ils sont par ailleurs riches de toutes leurs vitamines et minéraux. Et cela se ressent bien entendu au goût, mais également dans la tenue du fruit.

 

4/ Parce que les fruits et légumes de saisons sont moins traités chimiquement.

Hors saison, les fruits et les légumes proviennent soit de récoltes sous serre (où ils sont aspergés de produits chimiques pour pousser plus vite et pour compenser le manque de soleil et de nutriments dans le sol), soit de pays lointains où les traitements phytosanitaires ne répondent pas à la même réglementation santé qu’en Europe. Résultat : ils sont généralement gorgés pesticides, et leur teneur en vitamines et sels minéraux est beaucoup plus faible qu’en pleine saison. Sur un plan santé, ces fruits hors saison n’ont donc pas vraiment d’intérêt.

 

5/ Parce que les fruits et légumes de saisons sont moins chers.

Produits et consommés localement, les fruits et légumes de saison sont moins chers à produire, moins chers à conserver (pas besoin de les stocker dans des chambres froides immenses), et surtout moins chers à transporter. Au final, en faisant attention à la saisonnalité des fruits, vous ferez aussi du bien à votre porte-monnaie.

 

6/ Parce que les fruits et légumes sont plus riches en anti-oxidants.

Les antioxydants sont des molécules qui, en empêchant l’oxydation de certaines substances chimiques de notre corps, protègent nos cellules des agressions qu’elles subissent tous les jours (telles que la pollution, le tabagisme, les UV…etc.). Ces antioxydants permettent de prévenir l’apparition de certaines maladies et aident à ralentir le vieillissement de notre organisme. Ils sont donc indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

Les fruits et légumes, lorsqu’ils sont de saison, contiennent plus d’antioxydants car ils sont moins traités. En effet, les végétaux produisent des antioxydants comme mécanisme de défense lorsqu’ils sont exposés au soleil et aux agressions externes et qu’ils doivent se défendre seul, sans pesticide. Les fruits et légumes de saison, et de sur-croit, les fruits bio, sont donc beaucoup plus riches en anti-oxydants.

 

7/ Parce que notre calendrier des fruits et légumes de saison est si joli qu’on l’affiche sur son frigo, bien entendu !

 

Bonne dégustation !

Cet article a fait l’objet d’une mise à jour le 12 Juillet 2017.

 



Archives

  • mai 2018
  • décembre 2017
  • novembre 2017
  • octobre 2017
  • septembre 2017
  • août 2017
  • juillet 2017
  • juin 2017
  • mai 2017
  • avril 2017
  • mars 2017
  • février 2017
  • janvier 2017
  • décembre 2016
  • novembre 2016
  • octobre 2016
  • septembre 2016
  • août 2016
  • juillet 2016
  • juin 2016
  • mai 2016
  • avril 2016
  • mars 2016
  • février 2016
  • janvier 2016
  • décembre 2015
  • novembre 2015
  • octobre 2015
  • septembre 2015
  • août 2015
  • mai 2015
  • décembre 2014
  • novembre 2014
  • juillet 2014
  • juin 2014
  • mai 2014
  • avril 2014
  • mars 2014
  • février 2014
  • janvier 2014
  • décembre 2013
  • novembre 2013
  • octobre 2013
  • septembre 2013
  • août 2013
  • juillet 2013
  • juin 2013
  • mai 2013
  • avril 2013
  • mars 2013
  • février 2013
  • janvier 2013
  • décembre 2012
  • novembre 2012
  • octobre 2012
  • septembre 2012
  • août 2012
  • juillet 2012
  • juin 2012
  • mai 2012
  • avril 2012
  • mars 2012
  • février 2012
  • janvier 2012
  • décembre 2011
  • novembre 2011
  • octobre 2011
  • septembre 2011
  • août 2011
  • juillet 2011
  • juin 2011
  • mai 2011
  • avril 2011
  • mars 2011
  • février 2011
  • janvier 2011