Alex & Alex
.

Sapotille : guide complet de ce fruit originaire des Caraïbes

Fruit de l’arbre que l’on nomme sapotillier, la sapotille est un fruit exotique, à la saveur gourmande et pleine de vertus. À la fois fibreuse, et qui regorge d’eau, la sapotille apporte également les nutriments essentiels pour la bonne croissance et pour le bon développement de notre organisme. En outre, certaines études montrent même qu’elle pourrait contribuer à améliorer nos capacités psychomotrices*.

(*) La psychomotricité regroupant les fonctions motrices qui sont en lien direct ou indirect avec la pensée, la psychologie et le cerveau (cf. les recherches menées par le professeur Michel Fontan à Lille).

La sapotille est originaire des pays chauds et humides, notamment les Caraïbes, l’Amérique Centrale et le Mexique. Les plantations commencent néanmoins à s’étendre dans les pays d’Afrique et de l’Asie. Raison pour laquelle on rencontre souvent diverses variétés de ce fruit, en fonction des zones de production.

Sapotille : fruit du sapotillier

Quelles sont les vertus de la sapotille ? Pourquoi les retrouve-t-on en aussi grand nombre dans nos DOM-TOM ? Pourquoi ce fruit vertueux est-il si méconnu en métropole ? On vous explique tout dans cet article détaillé sur la sapotille !

I] Sapotille : tout savoir en 2 minutes sur le fruit du sapotillier

La sapotille est issue du sapotillier. C’est un fruit disponible toute l’année, car l’arbre lui-même est en floraison toute l’année. En effet, la sapotille est obtenue par fructification des fleurs du sapotillier. Ce dernier peut produire environ dans les 2 000 à 3 000 sapotilles par an (dépendamment de l’âge du sapotillier).

Le sapotillier est un arbre robuste et de grande taille, allant de 25 à 35 m de hauteur (en fonction des conditions de culture). Le tronc de l’arbre supporte des branches inférieures ramifiées, aux feuillages persistants et sous formes spirales. Vu d’en haut, l’arbre est tel un parapluie géant, à cause des structures étanches et étroites des feuillages.

Sapotille : le fruit exotique du sapotillier

La sapotille est un fruit * à pépins, de forme sphérique, ovale ou oblongue. À maturité, la sapotille est recouverte d’une peau fine et facile à enlever, de couleur brune, et légèrement crevassée. D’aspect extérieur elle ressemble sensiblement à un gros kiwi.

(*) En botanique tous les fruits à pépins sont en fait des baies. Comme la sapotille contient plusieurs graines (ou pépins, c’est la même chose) en son centre, il s’agit d’une baie. Mais comme les baies sont une sous-catégorie des fruits, il n’est pas erroné de dire également que la sapotille est un fruit.

Quant à l’intérieur du fruit, la chaire est de couleur orangée, avec des variantes suivant les variétés (cette couleur pouvant aller du jaune clair au rouge-orangé, cf. ci-dessous) ; la pulpe est charnue et juteuse, et contient plusieurs loges à graines (cf. ci-dessous).

sapotille - couleurs

Une sapotille pèse entre 70 à 120 g, et mesure dans les 5 à 8 cm, avec 2 à 12 graines environ. Ses dimensionnements dépendent également des conditions de culture et du mode de croissance du fruit, depuis la floraison, jusqu’à la récolte.

Par ailleurs, une sapotille bien mûre possède un goût sucré, et est fondante en bouche.

Sapotille : origine et zones de production

Scientifiquement appelé Manilkara zapota ou Achras sapota, le sapotillier est d’origine des pays du Caribes, et du Mexique. Mais la culture de la sapotille s’est étendue peu à peu dans les pays Asiatiques et Africains, durant la période de la colonisation. La plantation se fait par la culture des graines de sapotille.
La sapotille se développe plus dans les régions subtropicales, à température modérée, au climat humide et chaud. Elle nécessite beaucoup d’ensoleillement.

Actuellement, les deux principaux producteurs de la sapotille sont : l’Inde (avec une production de 2000 hectares), suivi de Mexique (qui recouvre 1500 hectares de production de sapotilles). Mais des plantations locales se trouvent aussi au Sri Lanka, aux Philippines, en Floride, au Venezuela, au Guatemala, et au Cameroun.

Sapotille : comment manger ce fruit délicieux ?

La sapotille est un fruit juteux et sucré. De ce fait, on peut la déguster nature. Il suffit de bien laver le fruit et d’enlever sa pellicule, puis d’ôter les graines. Ainsi donc, la sapotille peut servir de dessert, pour faciliter le transit intestinal, ou bien de collation entre-temps, pour compenser sa faim.

Un autre substitut du dessert ou da la collation, la sapotille peut se mélanger avec d’autres fruits exotiques comme la banane, la fraise, la poire, le kiwi, pour obtenir une salade de fruits fraîche et succulente.

Une autre façon de profiter des bienfaits de la sapotille est de s’en servir comme un jus de fruit. Ce jus peut se boire seul, ou mélanger avec des zestes de citron, du gingembre ou en cocktail avec d’autres fruits. Rien de tel pour se rafraîchir !

Pour des recettes encore plus gourmandes, la sapotille est utilisée comme un condiment ou assaisonnement dans les pâtisseries sucrés, comme le cake ou la tourte. On peut également en faire de la confiture nature ou caramélisée. Dans ce cas, la recette est assez simple : mettez à ébullition dans une casserole, les sapotilles préalablement lavées, épluchées et dénoyautées. Lorsqu’un latex verdâtre se forme, retirez-le de la casserole et ajoutez du sucre pour l’épaissir.

II] La sapotille : ces bienfaits et vertus

La sapotille est un fruit riche en eau, en fibres alimentaires, en vitamines, mais aussi en oligoéléments. À cause de ses caractéristiques charnues et sucrées, la sapotille est assez calorique, pourtant, elle n’est pas grasse. C’est pourquoi, la sapotille apporte beaucoup de bienfaits pour la santé et le bien-être, ainsi que la beauté.

Sapotille : analyse nutritionnelle

100 g de sapotille peut apporter jusqu’à 72 à 83 calories (en fonction de la qualité du fruit). Étant un fruit sucré, la sapotille est surtout riche en glucides, spécialement des sucres naturels qui sont facilement ingérables par l’estomac (20 g pour 100 g de fruit). On rencontre également des lipides (1,1 g) et des protides (0,4 g).

La fibre présente dans la sapotille vaut les 5 g pour 100 g. D’ailleurs, elle ne comporte pas de cholestérol. Le potassium (193 mg), le calcium (21 mg), le magnésium (12 mg) et le sodium (12 mg) sont les nutriments majoritaires de la sapotille.

De l’autre côté, la sapotille est très riche en vitamine A (60 IU) et vitamine C (14 mg), mais aussi en fer. Ceci dit alors, la sapotille est un complément alimentaire idéal, car c’est un fruit complet en nutriments essentiels pour le corps.

Sapotille - bienfaits et vertus

Sapotille : les bienfaits de ce fruit riche en sucre

Riche en fibres alimentaires, la sapotille facilite la digestion, réduit et évite la constipation. Elle est donc un bon allié du transit intestinal.

Quant aux nutriments et oligoéléments présentes dans la sapotille, ils aident à maintenir l’équilibre du fonctionnement de l’organisme et améliorent le métabolisme basal humain.

En ce qui concerne les vitamines, la vitamine A améliore la vision, et la vitamine C fortifie et favorise la défense immunitaire. Les vitamines sont également appelées des antioxydants. Ainsi, elles aident à avoir une peau saine et jeune, tout en luttant contre les radicaux libres. De ce fait, la sapotille peut aider à réduire le vieillissement cutané de la peau.

Les feuilles du sapotillier : vertus, et usage en médecine traditionnelle

Outre l’utilisation du fruit de sapotillier, du tronc pour soutirer du latex, les feuilles sont aussi des organes actifs de cet arbre.

En effet, dans certaines zones productrices, les feuilles sont décoctées ou mises en infusion pour soulager certains maux. Ainsi donc, ces décoctions de feuilles sont utilisées comme des anti-inflammatoires des pieds enflés par exemple.

Mais les feuilles du sapotillier possèdent également des vertus sédatifs et tranquillisants, pour traiter les douleurs de l’arthrite, les rhumatismes et les symptômes névralgiques, ainsi que les tumeurs. Les feuilles sont aussi utilisées pour réguler le diabète et le cholestérol.

Par ailleurs, de l’huile essentielle est extraite des feuilles du sapotillier qui ont des propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes.

III] La sapotille dans nos DOM / TOM : variantes, et usage local

Après l’expansion de la plantation des graines de sapotille, lors de la colonisation, on observe plusieurs variétés de ce fruit dans le monde entier. La dénomination de la sapotille se diffère même, selon le pays. Par exemple, la sapotille est connue comme « Chiku » dans les pays asiatiques, ou comme le corossol à l’île La Réunion.

La sapotille de la Guadeloupe

La sapotille s’adapte bien au climat de la Guadeloupe (groupe d’îles au Sud des Caraïbes, territoire d’outre-mer français). Cette région possède un climat tropical, souvent ensoleillé. La sapotille se trouve sur les étals du marché le long de l’année dans cette région.

Dans cette partie géographique, la sapotille est semblable à un kiwi. Elle a la forme ovoïde, à la peau mince et de couleur brune, mais velouteuse. La pulpe charnue de la sapotille, est également, sucrée.
Les sapotilles de la Guadeloupe sont surtout dégustées crues, fraiches ou bien séchées. D’ailleurs, le séchage de ces fruits intensifie leur arôme et leur odeur.

Le corossol : un fruit exotique appelé « sapotille » à La Réunion

En dépit de l’absence de ressemblance entre la sapotille et le corossol, le corossol de La Réunion est couramment dénommé « sapotille ». Le corossol est un fruit à la forme d’un cœur ovale, à la peau verte, aux épines douces et souples et à la chaire blanchâtre. Le corossol varie entre 500 g à 2 kg. Rien à voir donc avec la sapotille !

Sapotille ou "Corossol de La Réunion"

L’intérieur du fruit est également recouvert de chair blanchâtre, avec des dizaines de graines. Dans cette région, le corossol est le plus souvent consommé nature, au dessert (sous forme de sorbet), ou bien encore, sous forme de jus frais.

Mais les feuilles du corossolier, l’arbre du corossol, sont également utilisées en décoction ou en infusion à La Réunion (île de l’Océan Indien, département français) pour le traitement des maux de ventre, de la diarrhée, et d’autres maladies.

La sapotille de la Martinique

La Martinique est également une île des Caraïbes, partie des outres-mers de la France.
La sapotille présente une peau jaune brune quand elle est mûre et prête à la cueillette, avec une pulpe blanche remplie d’une dizaine de graines.

En alimentation, la sapotille est consommée crue ou sous forme de confiture.

Concernant les propriétés vertueuses de la sapotille, c’est une alternative comme soin et remède à la médecine traditionnelle. En effet, la décoction du fruit est utilisée pour traiter la diarrhée, la dysenterie, les problèmes de poumons, le rhume et la toux, la fièvre, les calculs rénaux. Mais une pâte de ce fruit peut aider à soulager les plaies extérieures comme des morsures d’animaux.

Pour continuer d’apprendre :

Connaissez-vous d’autres fruits en S

L’Ugli : un autre fruit originaire des Caraïbes

Fruits et légumes de saison en France

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.