Alex & Alex
.

8 leviers pour générer du bien-être et de la performance

Si l’OMS se préoccupe de notre santé, le bien-être au travail n’est donc pas seulement une question de santé. En effet, se sentir bien au travail est aussi un gage de performance !

bien-être

Dans cet article, nous allons donc analyser ce qui permet d’allier bien-être et performance. Nous verrons aussi ensemble 8 leviers que vous pourrez actionner afin d’améliorer ces deux curseurs. Et puis, n’oublions pas que nous passons énormément de temps au travail et que cela vaut bien quelques efforts d’aménagement afin de s’y sentir au mieux…

Des aménagements « gagnant-gagnant » (pour l’entreprise et pour les salariés) puisque deux études américaines récentes du MIT (Massachusetts Institute of Technology) et de l’Université d’Harvard démontrent que les salariés heureux sont deux fois moins malades, six fois moins absents, neuf fois plus loyaux, et 55% plus créatifs !


I] Les défis auxquels les pratiques de management se heurtent


Commençons par analyser quelques-uns des blocages auxquels les pratiques de management se heurtent au quotidien. Car oui, tout n’est pas encore rose dans tous les secteurs de l’économie et dans toutes les entreprises, même si l’on voit fleurir depuis quelques temps des « happiness manager » (directeur du bonheur) dans quelques start-ups et autres grandes entreprises…

bien-être


Des employés déconnectés de leurs objectifs de travail


On pensait en avoir fini avec une certaine taylorisation de l’économie, eh bien non !

Et cette organisation du travail est évidemment plus visible lorsqu’un salarié travaille à la chaine ou dans un centre Amazon, mais beaucoup d’autres entreprises déconnectent aussi les employés de leurs objectifs, parfois sans le vouloir ! Le risque ? Brimer l’innovation et affadir la prise de risque…

Alors, pour éviter que beaucoup d’employés spécialisés agissent trop mécaniquement, il est essentiel de manager en fixant des objectifs. Cela permet ainsi à chaque salarié de devenir plus actif et de s’impliquer davantage…


Une structure organisationnelle de plus en plus compliquée


On vient de le voir, beaucoup de salariés sont déconnectés de leurs objectifs de travail, mais pire encore, la structure organisationnelle de leur entreprise est parfois d’une telle complexité qu’il rend plus pénible encore leurs tâches quotidiennes.

En effet, que d’efforts gaspillés à cause de procédures lourdes, d’échelons hiérarchiques pléthoriques, de très nombreuses approbations requises, de fiches d’évaluation noircies, etc. Comme si le principe de précaution et l’effort de traçabilité, demandés à juste titre à de nombreux secteurs sensibles comme l’alimentation, avaient gangréné toutes les entreprises !

Un récent sondage estime même que certains gestionnaires passeraient plus de 40 % de leur temps à écrire des rapports et 30 % à 60 % à coordonner des réunions !

On en conviendra donc aisément, il est urgent de décomplexifier les organisations internes des entreprises, avec une approche moins hiérarchique, mais plus aplatie… bref de donner plus d’autonomie aux salariés !


Les attentes et les exigences des employés ont changé


Travailler pour gagner de l’argent ? Certes, mais dans un monde où il est quasiment devenu impossible de devenir riche en étant salarié, ces mêmes salariés ont désormais bien d’autres aspirations.

De nos jours, nous cherchons toujours un « bon salaire », mais aussi et surtout une structure où l’on pourra développer ses compétences, se sentir utile et trouver un équilibre entre son travail et sa vie de famille. Beaucoup d’entreprises commencent à le comprendre car il faut désormais s’y prendre vraiment autrement pour allécher et conserver ses employés !

Récemment, un sondage BVA pour Salesforce montrait ainsi que les salariés étaient en manque de formation de la part de leurs employeurs (54%). Ils estimaient aussi à 51% que leurs employeurs ne tenaient pas suffisamment compte de leurs demandes spécifiques (télétravail, horaires aménagés, etc.) et même, un tiers d’entre eux (35%), ne pouvant pas faire de télétravail, souhaitait pourtant en faire…

bien-être


II] 8 leviers pour surmonter les défis et favoriser le bien-être au travail


On le voit, le constat n’est pas toujours extrêmement encourageant même si des efforts sont faits quotidiennement par de nombreuses entreprises. Alors, pour celles qui sont encore à la traine en matière de « happiness », voici à présent les 8 leviers essentiels que vous pouvez actionner afin d’améliorer le quotidien de vos salariés et leur performance…


Le bien-être au travail ne s’oppose pas à la performance


Assurément, le bien-être ne s’oppose pas à la performance. L’idée que la performance doit se faire aux dépens du bien-être des salariés est une vieille idée. Définitivement, travailler au bien-être des salariés, c’est avant tout créer les conditions de la performance et cela fonctionne dans l’autre sens !

Dans un sondage pour WeHobby, 90% des personnes interrogées affirment même que la qualité de vie au travail contribue à leur performance et plus globalement à celle des entreprises qui les emploient…


#1 : Redonner du sens au travail


Trouver un sens à son travail est essentiel. Pourquoi ? Car ainsi il générera une meilleure implication (motivation, engagement, performance, etc.), mais aussi un meilleur fonctionnement psychologique (satisfaction, relations avec ses collègues, émotions positives, etc.).

Fini donc le travail en miettes (taylorisme), parcellisé, et évitons aussi les objectifs imprécis (source d’ambiguïté et de possible perte de sens), veillons enfin à formuler clairement les objectifs de chacun.

Faisons aussi que ces objectifs soient simples, réalistes, mesurables, ambitieux mais atteignables et assortis de critères et d’indicateurs adaptés. Attention tout de même sur ce dernier point à ce que cela ne rajoute pas de l’administratif et de la paperasserie…


#2 : Favoriser l’écoute des collaborateurs et de leurs idées


Assurément, les employés ont de bonnes idées alors, écoutons-les !

C’est pourquoi la clé en management n’est ni le charisme, ni le caractère, mais bien le sens de l’écoute car il est ainsi possible de résoudre énormément de problématiques. De plus, les salariés se sentiront considérés, en confiance et donc plus motivés…

Il est essentiel de s’assurer que votre culture entrepreneuriale est bien basée sur cette valeur forte qu’est l’écoute. N’oubliez pas aussi que certaines pratiques favorisent ce trait de caractère, c’est le cas des activités de team building, des formations inspirantes ou des afterworks.

En effet, lorsque des collègues se côtoient dans un autre contexte que le lieu de travail, cela contribue à tisser des liens qui facilitent grandement la communication et donc la résolution des problèmes…


#3 : Proposer une ambiance de travail conviviale


Dans une étude Randstad, 60 % des Français affirment que l’ambiance au travail est un critère important dans leur choix de l’entreprise où ils veulent exercer. Pour recruter et être performante, une entreprise doit donc désormais offrir un environnement convivial !

Et pour une bonne ambiance au bureau, pensez à actionner ces 3 leviers : la communication interne (nous y sommes revenus précédemment), la bienveillance (le respect et l’entraide) et le confort…

Température ambiante agréable, bonne luminosité, sièges ergonomiques : non, ce ne sont pas des détails, mais bel et bien des points importants qui permettent de créer une atmosphère paisible, favorisant le bien-être. Et pourquoi n’installeriez-vous pas également une salle de sport ?

Organiser des conférences, des cours de Yoga ou mettre en place un comité d’entreprise (CE) sont aussi de bonnes idées !

Avez-vous aussi pensé à une salle de pause équipée d’une machine à café et pourquoi pas d’une cuisine équipée ? Vous pourrez même y inclure les services d’Alex & Alex. Ils seront sans aucun doute une attention très appréciée de vos salariés. En effet, sachez qu’Alex & Alex est une entreprise de livraison au bureau de fruits, de café, de thé et d’en-cas variés. Un service pour les professionnels quel que soit votre secteur d’activité…

bien-être


#4 : Faciliter l’équilibre vie pro / perso


Et sur ce chapitre, il est bon de se tourner vers les pays de l’Europe du nord, champions en ce domaine. D’ailleurs, selon l’Eurobaromètre, 94 % des danois se disent heureux de leurs conditions de travail… un bien-être que l’on doit à l’autonomie et à la flexibilité de leur mode d’organisation du travail. Alors, que faire pour améliorer cet équilibre en France ? Voici quelques pistes :

– Etre au plus proche des modes de fonctionnement individuels : souplesse des horaires, aménagement des rythmes de travail, etc.

– Autoriser le télétravail, un certain nombre d’heures par semaine ou pouvoir gérer son temps de travail à l’année.

– Lutter contre le présentéisme en affichant clairement dans la culture de son entreprise que la présence des collaborateurs est attendue à certaines heures, mais pas au-delà…

– Respecter le droit à la déconnexion. Rappelons d’ailleurs que c’est une pratique qui est désormais un principe intégré dans la loi !


#5 : Adapter les conditions de travail aux nouvelles exigences


Parmi les conditions de travail dont nous n’avons pas encore parlé, le digital. Une exigence que l’on sent poindre, plus particulièrement chez les millennials, nés entre le début des années 1980 et le milieu des années 1990.

Que demandent-ils ? A être connectés, aussi bien à leurs collègues qu’à leurs réseaux sociaux ! Eh oui, brider Facebook au travail pour des raisons de productivité leur semble aberrant…

Dans un récent sondage, la moitié des Millennials se disent également prêts à quitter leur emploi si la technologie mise à leur disposition par l’entreprise n’est pas à la hauteur de leurs attentes. D’ailleurs, vous l’avez peut-être remarqué, les Millennials sont de plus en plus nombreux à apporter dans les open space leurs propres ordinateurs car ils les jugent plus puissants !

Entreprises, il est donc urgent de vous lancer dans des campagnes d’équipement à grande échelle si vous souhaitez répondre à cette exigence devenue incontournable…


#6 : Satisfaire le besoin de reconnaissance sociale des collaborateurs


Vos collaborateurs ont besoin de reconnaissance ? Sachez que la meilleure façon de répondre à cette demande est le feedback. Ce retour est même bien souvent considéré comme plus important que la rémunération ou les avantages matériels…

Comment l’expliquer ? Car c’est une pratique qui implique d’expliciter précisément la valeur du travail qui est fourni et pour quelles raisons précises le manager le reconnaît !

Pensez aussi à reconnaître un investissement de la part de vos collaborateurs, même si le travail n’est pas parfait. Ce n’est pas parce que les résultats ne sont pas au rendez-vous qu’un salarié ne mérite pas la reconnaissance de son investissement. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que cette reconnaissance a pour objectif premier d’entretenir, de susciter ou de restaurer la motivation d’un collaborateur.

Dernière astuce, n’hésitez pas aussi à célébrer les victoires (pot, sortie, primes, etc.), c’est une bonne façon de diffuser une reconnaissance collective…


#7 : Adapter les méthodes de management


De nombreuses études ont démontré la relation étroite entre certains types de management et le bien-être au travail. Par exemple, certains traits managériaux comme le soutien, la considération et la bienveillance sont déterminants pour le bien-être des collaborateurs. Il est donc essentiel de mettre en place un management qui permet le bien-être et l’épanouissement de ses équipes. Et si, pour cela, vous suiviez ces quelques principes :

– Croire en vos collaborateurs

– Mettre en sourdine votre égo

– Fédérer autour d’une identité commune

– Associer vos collaborateurs aux décisions

– Les connaître autrement que par leur fonction

– Être transparent

– Faire preuve d’authenticité

– Renouer avec la proximité

– Inciter au dialogue

– Respecter ses engagements


#8 : Développer les compétences et récompenser la performance


C’est une évidence, plus un salarié a la possibilité d’utiliser ses talents au travail et d’apprendre de nouvelles compétences et plus son bien-être au travail est élevé. C’est indéniable, avoir un travail qui fait appel à ses aptitudes permet de réduire le niveau de stress et d’améliorer son plaisir à travailler.

Une étude a même démontré que ces employés-là se déclaraient en meilleure santé que les autres. Mieux encore, un collaborateur qui utilise ses compétences (et en est récompensé) est 8% plus productif que les autres et 15% moins susceptibles de démissionner…

Il est donc essentiel de proposer le bon poste à la bonne personne et d’aider à cette adéquation par de la formation. Une formation professionnelle qui peut s’effectuer en interne ou en externe. Enfin, cette formation professionnelle doit se faire de manière continue pour que les employés soient à jour dans leur propre domaine d’expertise…

Et pour conclure, faisons appel à Aristote :

C’est pourquoi, toute entreprise, tout manager doit susciter le désir chez ses collaborateurs car le désir met en mouvement et accroît la performance collective. Le désir est au cœur du bien-être de chacun, ne le négligeons donc pas…

Découvrez comment les solutions d’affaires Alex & Alex peuvent contribuer à améliorer le bien-être au travail dans votre entreprise. Alex & Alex propose des solutions de convivialité au bureau (fruits au bureau, café, thé, et en-cas variés) réservées aux professionnels et adaptées au besoin de tout type d’entreprises.

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.