Alex & Alex
.

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

Améliorer le bien-être au travail, une excellente idée qui aura des répercussions sur la santé des salariés, leur bien-être psychique, mais aussi et ce n’est pas négligeable sur la productivité, la créativité et les performances de l’entreprise devenu un lieu où il fait bon vivre, travailler et échanger !

bien-être au travail

C’est pourquoi, dans cet article, laissez-nous vous donner 14 idées relativement simples à mettre en place afin d’améliorer le travail au sein de votre société…


BUREAU ET ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL


Premier levier qu’il est possible d’actionner : l’environnement de travail. Ce n’est manifestement pas un point qu’il faut négliger. En effet, un récent sondage de l’Institut Opinion Way laisse apparaître que l’influence est considérable. A la question : « Diriez-vous que votre espace de travail a une influence importante ou pas importante sur… ? », voici les réponses par ordre d’importance pour les salariés :

– Votre capacité à vous concentrer (92%)
– La convivialité entre collègues (90%)
– Votre plaisir à venir travailler (89%)
– Votre productivité (88%)
– Votre capacité à collaborer avec vos collègues (87%)
– Votre capacité à travailler en équipe (87%)
– Votre fierté de travailler pour votre entreprise (83%)
– Votre stress (79%)
– Votre créativité (74%)



Pas de doute, la collaboration favorise la créativité et l’innovation. Et pour cela, il vous faut des espaces adéquats. Rien de mieux donc que de supprimer les cloisons pour encourager la confrontation des idées. Vous pourrez alors opter pour des espaces de création, des salles pour petits groupes, des salles projets et bien d’autres espaces communautaires dans lesquels les collaborateurs peuvent se retrouver…

Pour autant, pensez à alterner :

– Des espaces lounge, propice à la conversation et à la production d’idées. En mettant à la disposition de vos collaborateurs des canapés et des fauteuils, vous stimulerez leur créativité !

– Des zones de travail en petits groupes. En effet, lorsqu’une équipe est prête à relever ses manches, l’endroit le plus approprié pour ce faire est autour d’une table !

– Enfin, n’oubliez pas des enclaves pour la réflexion et le travail individuel. Comment, allez-vous me dire, un espace de travail individuel favorise-t-il la collaboration ? Tout simplement en reconnaissant le besoin d’équilibre de chacun. Après une réunion d’équipe, chacun a besoin de se re-concentrer… ou tout simplement de s’évader !



Plus de 60% des salariés français se disent concernés par le bruit et, il faut le savoir, il entraîne de nombreux troubles (perte de concentration, baisse de productivité, etc.). Ainsi, d’un point de vue économique, l’ADEME et le CNB (Conseil National du Bruit) estime que la perte d’efficacité des salariés exposés au bruit représente un manque à gagner de 18 milliards/an en France ! Alors, que faire ? Voici quelques conseils :

– Insonorisez l’intérieur de vos locaux en isolant les sols et les murs
– N’oubliez pas l’insonorisation des plafonds
– Diminuez les bruits avec des panneaux acoustiques muraux ou mobiles

Et surtout, ne vous trompez pas sur l’implantation des bureaux. Evitez donc de placer des bureaux près des zones d’échanges (entrée, machines à café, etc.), créez des salles de réunion suffisamment bien isolées pour ne pas troubler la concentration des collaborateurs qui ne participent pas au brainstorming et vous pouvez aussi installer des cabines acoustiques afin que vos salariés puissent s’isoler de temps à autres ! Une idée intéressante pour améliorer le bien-être au travail.



Eh oui, pas évident de rester assis toute la journée, c’est même l’une des causes de nombreux troubles (mal de dos, hanches raides, douleurs au niveau de la nuque, etc), surtout si vous avez l’habitude d’avoir une mauvaise posture ! Des études ont aussi prouvé qu’un style de vie sédentaire augmentait le risque de maladies cardiaques, de diabète et même de cancer…

Il est donc important de proposer à vos salariés la possibilité de travailler parfois debout. N’hésitez dons pas à disséminer des tables hautes dans votre open-space afin qu’il puisse les utiliser. Vous pouvez aussi leur proposer des poufs ou des boules de Yoga. Venues d’Angleterre, ces boules permettent à vos muscles abdominaux et dorsaux d’être plus sollicités et ainsi de vous maintenir en meilleure forme !

Et en plus, n’oubliez pas que changer de lieu de travail plusieurs fois dans la journée permet aussi de rompre la monotonie, de changer son mindset et de repartir de plus belle… Une autre idée intéressante pour améliorer le bien-être au travail.



Le travail est souvent générateur de stress, il est donc important de prévoir une salle dédiée à la détente ! Pour l’épanouissement de vos salariés, n’oubliez donc pas :

– Votre salle de pause doit être centrale,
– Bien insonorisée,
– Elle doit être baignée par la lumière naturelle,
– Penser à équiper votre salle d’un coin canapé,
– Mais n’oubliez pas aussi un mange-debout et ses tabourets,
– Installez des distributeurs automatiques de boissons,
– Mettez aussi des fontaines d’eau à discrétion,
– Pensez à la décorer de couleurs chaudes et conviviales,
– Habillez aussi vos canapés de coussins originaux,
– Et vos murs de jolis cadres.

Et n’en faites surtout pas un lieu à la gloire de votre entreprise (logos, punchline, etc.), laissez vos salariés s’évader… Ils sont en pause !!

bien-être au travail


SANTÉ ET CONVIVIALITÉ AU BUREAU


Récemment, l’institut IPSOS s’intéressait à la santé des salariés français et au bien-être dans l’entreprise et, le moins que l’on puisse dire, c’est que le bilan est loin d’être idyllique car les français ressentent un niveau de bien-être relativement médiocre !

Si une majorité d’entre eux ressentent souvent des émotions pénibles ou négatives (57%) et des moments de grande fatigue (56%), ils sont aussi 54% à avoir des troubles musculo-squelettiques ou des problèmes de dos. Près d’un actif sur deux rencontre aussi des troubles du sommeil et un tiers d’entre eux des troubles alimentaires (32%). Pire encore, un actif sur trois rencontre même la quasi-totalité de ces troubles !

Alors, que faire ? Voici quelques pistes…

bien-être au travail



En matière de grignotage, il faut être prudent : manger entre les repas, oui (car cela aide à la gestion du poids), mais pas n’importe quoi !

Et puis, manger un en-cas au bureau permet aussi de contrer les baisses d’énergie. Offrez donc à vos collaborateurs de quoi grignoter sainement plutôt que de manger tout ce qui leur tombe sous la main…

Ainsi, bannissez tous les produits trop gras, trop sucrés, trop salés comme les chips et les viennoiseries, mais privilégiez les fruits et les légumes, moins caloriques et plus intéressants sur le plan nutritionnel. Pensez aussi aux fruits secs et aux noix, sans négliger les laitages…

Et pour vous accompagner dans ce travail de santé publique, je ne peux donc que vous conseillez de découvrir les solutions d’affaires Alex & Alex puisque nous vous proposons justement des services de livraison de fruits au bureau, de café, de thé et d’en-cas variés et sains. Ce service, réservé aux professionnels et adapté au besoin de toutes les entreprises, vous permettra de satisfaire vos salariés et augmenter leur bien-être et leur santé tout au long de la journée de travail… Une nouvelle idée intéressante pour améliorer le bien-être au travail.



Pour débuter, quelques mots sur la loi qui régit la pause déjeuner. Voici ce qu’elle dit : « durant son temps de travail, le salarié est à la disposition de l’employeur et se conforme à ses directives sans pouvoir vaquer librement à des occupations personnelles. Toutefois, l’employeur doit accorder au salarié un temps de pause à l’occasion du déjeuner. Ainsi, dès que le temps de travail quotidien atteint 6 heures, le salarié doit bénéficier d’un temps de pause d’au moins 20 minutes consécutives » !

Evidemment, dans la pratique, une coupure plus longue est généralement d’usage. Un sondage récent montre même que 75% des salariés européens s’accordent une vraie pause pour déjeuner (Baromètre Edenred). Les français sont même ceux qui s’arrêtent le plus longtemps, environ 45 minutes !

Ce moment dans la journée est donc très important car le salarié peut librement vaquer à ses occupations personnelles et se changer les esprits. Il est donc essentiel que vous respectiez ce temps de pause et surtout que vous mettiez tout en œuvre (cuisine, salle de détente, restaurant d’entreprise, ticket restaurant, etc.) afin que votre collaborateur ne mange pas devant son poste de travail… et, du coup, qu’il continue à trier ses mails !

En effet, attention, alors que les Français déclarant ne pas prendre de pause-déjeuner étaient de seulement 4 % en 2007, ils sont aujourd’hui près de 10% ! Une tendance à la hausse inquiétante… Une nouvelle idée supplémentaire intéressante pour améliorer le bien-être au travail dans votre entreprise.



Nous l’avons vu précédemment, il existe aujourd’hui de nombreux services qui vous permettent d’offrir à vos collaborateurs des boissons et des en-cas équilibrés, alors bannissez définitivement les boissons industrielles, beaucoup trop sucrées !

Sachez en effet qu’une canette de Cola (33cl) contient 35g de sucre, soit 7 morceaux de sucre. Pire encore, l’indice glycémique des sodas étant très élevé, ils réveilleront votre sensation de faim et, comme le sucre appelle le sucre, c’est un cercle sans fin dangereux pour la santé !

Vous l’aurez compris, pour notre corps, rien de mieux que l’eau plate. Vous trouvez cela fade ? Et si vous testiez les eaux infusées ? Les eaux infusées sont des eaux qui sont naturellement aromatisées avec une infusion de plantes, de fruits ou de légumes. Vous pouvez aussi rajouter vous-même une rondelle de concombre ou de citron dans votre eau et le tour est joué… Encore idée intéressante pour améliorer le bien-être au travail.

bien-être au travail


Vous le voyez, la définition est assez floue car elle regroupe un ensemble de pathologies qui peuvent être très éloignées les unes des autres comme les lombalgies, les tendinites des épaules, des coudes ou encore le syndrome du canal carpien.

Reste que tous ces troubles ont un caractère commun essentiel : l’inadéquation entre les capacités physiques du corps et les sollicitations ou contraintes demandées. Et il faut le savoir, ces TMS sont en forte augmentation, avec une croissance supérieure à 13% par an sur la dernière décennie et elles représentent même plus de 80% des maladies professionnelles déclarées !

Il est donc essentiel de les prévenir sur le lieu de travail. Pour cela, il existe quelques astuces qui vous permettront d’en diminuer l’impact sur vos collaborateurs :

– Leur offrir du mobilier ergonomique,
– Les aider à bien régler ce mobilier,
– Mettre à disposition des repose-pieds,
– Eviter d’avoir une source lumineuse face au bureau,
– Maintenir la température du bureau entre 21° et 23° C,
– Maîtriser l’intensité sonore,
– Favoriser les pauses, 


VIE DANS L’ENTREPRISE


Menée par l’instit de sondage Toluna, une récente enquête sur « la qualité de vie au travail et la performance » démontre que la qualité de vie est pour 73% des français aussi importante que le salaire. 13 % de ces salariés interrogés affirme même que le bien-être au travail est plus important que le salaire (contre 14 % qui jugent la rémunération comme prioritaire) …

Pas étonnant donc qu’en juin dernier un autre sondage affirme que 60% des français aimerait concentrer leur travail sur quatre jours ! Alors, comment faire pour tendre vers plus de souplesse et améliorer la vie au bureau qui n’est pas tous les jours rose ? Quelques pistes…



L’année dernière, 29% des salariés ont eu recours au télétravail contre 25% l’année précédente. Ce sondage de l’IFOP montre une progression régulière de cette pratique dans l’hexagone avec une moyenne de 7 jours de télétravail par mois ! Une tendance à poursuivre afin d’augmenter le bien-être de ses collaborateurs…

En effet, répétons-le, le télétravail, c’est bon pour la productivité, pour le renfort des liens entre le salarié et son entreprise. Mieux encore, le travail à la maison réduit les coûts et rapport… eh oui, du côté du salarié, cela permet d’économiser du temps et éventuellement de l’argent (voiture, etc.) et du côté des employeurs, le bénéfice est encore plus élevé puisqu’il permet de réduire les coûts d’infrastructure (électricité, chauffage, etc.) !

Le télétravail rendra aussi votre entreprise plus moderne et innovante et n’oublions pas que c’est aussi une organisation de travail écologique. Une étude américaine estimait même il y a peu que si tous les employés américains qui le pouvait (environ 40% des emplois) travaillaient à la maison un jour par semaine, l’économie serait d’environ 20 milliards de litres de pétrole par an !



Et pour les autres jours de travail, pourquoi ne pas faciliter le covoiturage entre employés ? Les avantages sont en effet nombreux. Vos salariés feront des économies, cela favorisera aussi l’entraide et la bonne communication entre eux et les retards du matin seront bien moins nombreux !

Et sachez que de nombreuses solutions en ligne et logiciels de covoiturage d’entreprise existent afin de vous faciliter cette organisation. Citons par exemple Klaxit, Karos ou encore BlaBlaLines…

Et pour être parfaitement responsable, pourquoi ne pas aussi :

– Acheter ou faciliter l’achat de vélos à ceux qui le souhaitent,
– Mettre à disposition un parc de vélos ou de trottinettes,
– Investir dans des voitures électriques

bien-être au travail



Offrir à vos collaborateurs leur dose quotidienne de chlorophylle est aussi une bonne idée, qu’il s’agisse de plantes vertes, d’un mur végétal, d’un graffiti végétal et pourquoi pas même d’un potager sur le toit. Et pour cause, les plantes au bureau auront un effet bénéfique sur la condition physique et mentale de vos salariés !

Eh oui, ces plantes apporteront une bouffée d’air frais au sens propre du terme puisqu’elles sont capables de filtrer l’air en absorbant les substances nocives de l’air grâce à leur feuillage et en rejetant de l’oxygène…

Choisissez évidemment des plantes qui demandent peu d’entretien et qui pourront donc supporter vos absences les weekends ou pendant les vacances. Ficus, fougère ou philodendron, à vous de choisir…



De quoi s’agit-il ? C’est le fait pour l’employeur de libérer ses employés pour leur permettre de faire du bénévolat. C’est une pratique très courante au Canada, mais beaucoup moins en France. Et pourtant, les bénéfices pour l’employé et l’entreprise sont évidents. Création d’un sentiment d’appartenance, cela suscite aussi de la fierté et de la loyauté, tout en favorisant une certaine synergie au sein de l’entreprise. Et enfin, l’image de votre entreprise sera, elle aussi, renforcée avec cette forme de mécénat !

C’est assurément un outil à développer de ce côté-ci de l’Atlantique. A vous de choisir la ou les associations auxquelles vous souhaitez apporter de l’aide, nul doute que vos salariés suivront…



Bien se sentir dans son entreprise, c’est aussi y avoir été parfaitement intégré. La ou les journées d’intégration sont donc essentielles et pourtant on estime aujourd’hui que 65% des entreprises n’ont pas de processus d’intégration des nouveaux collaborateurs…

Les risques d’une mauvaise intégration ? Une certaine déception chez le collaborateur pouvant même entraîner son départ prématuré. Ce n’est évidemment pas la seule raison, mais rappelons que 20% des CDI sont rompus pendant la période d’essai à l’initiative des employés !

Un déjeuner à l’extérieur, une soirée entre « nouveaux collègues », une après-midi de team building. Il est donc essentiel, dès le début d’une collaboration, de marquer les esprits et d’aider à la cohésion de l’équipe !



Aucun doute, votre salarié donnera le meilleur de lui-même s’il est bien dans son corps et pour cela, rien de mieux que faire du sport ! Il est donc important que vous l’aidiez à faire une activité physique au moins deux fois par semaine…

Pour cela, vous pouvez, si vous avez l’espace, installer une salle de sport dans vos locaux, faire venir une ou plusieurs fois par semaine un coach sportif ou bien, plus simplement, lui offrir une réduction dans l’un des clubs à côté du bureau !

Mais les idées ne manquent pas. Team building, tournoi de ping-pong, cours de yoga, inscription collective sous la bannière de l’entreprise à des marches ou à des courses dans votre ville… Voici quelques idées intéressantes permettant d’améliorer encore le bien-être au travail.

Faire du sport, c’est bien, mais allier cette activité physique à une vie et une alimentation saine, c’est encore mieux. Nous vous rappelons donc les services d’Alex & Alex qui vous propose des solutions sur-mesure de livraison de fruits au bureau, de café, de thé et d’en-cas variés. Réservé aux professionnels et adapté à toutes les entreprises, ce service augmentera assurément le bien-être de vos collaborateurs ! Un bon point de départ pour améliorer le bien-être au travail.


Pour continuer d’apprendre :

10 principes pour améliorer le bien-être au travail

Absentéisme : comment le réduire efficacement ?

Bien-être au travail et performance organisationnelle

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
ico-facebook-alexet-alex
Rédigé par Alex
ico-facebook-alexet-alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.

N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.