alex&alex logo livraison de fruits au bureau Paris
Alex & Alex
.

Fruits avec noyau : la liste complète en français


Dans la grande famille des fruits, découvrons les fruits avec noyau. En voici la liste complète :

– Abricot (Prunus armeniaca)
– Avocat (eh oui, l’avocat est bien un fruit !)
– Brugnon
– Cerise
– Datte (Phoenix dactylifera)
– Durian
– Griotte
– Icaque
– Jujube
– Litchi
– Longane (œil de dragon)
– Mangue (Mangifera indica)
– Merise
– Mirabelle
– Nectarine
– Nèfle du Japon (Eriobotrya japonica)
– Olive
– Pêche (Prunus persica)
– Prunes (Prunus domestica)
– Prune citron
– Pruneau
– Quetsche
– Ramboutan
– Reine-claude
– Safou

fruits à noyau

Petit rappel : sur un plan botanique, le fruit est la partie comestible des plantes florifères qui succède à la fleur. Un fruit qui peut alors contenir plusieurs graines ou une seule… il s’agit alors d’un noyau !

Sachez que ces fruits avec noyau sont des aliments fragiles, il est donc préférable de les acheter chez un producteur local afin qu’ils ne soient pas abimés par le transport et surtout afin qu’ils n’aient pas été cueillis trop verts, le murissement se faisant lors de leur voyage…

Pensez aussi à ne pas mettre vos fruits au réfrigérateur car celui-ci neutralise leurs saveurs ! Des fruits avec noyau qui sont donc extrêmement savoureux, mais aussi aux qualités nutritionnelles indéniables. Dans cet article, zoomons sur quelques-uns de ces fruits avec noyau en détaillant leurs spécificités…


I] Les qualités nutritionnelles des fruits avec noyau


Mais avant de détailler les bienfaits de quelques fruits avec noyau, remarquons tout d’abord qu’ils ont tous deux grands points communs : Ils sont faibles en calories et ont une certaine richesse en fibres !

Sachez également qu’ils contiennent tous, mais en quantités variables, des sels minéraux, de la vitamine C et des antioxydants protecteurs comme du carotène ou des flavonoïdes. Des différences de dosage que nous allons découvrir en nous attardant sur quelques-uns de ces fruits à noyau…

abricot



Commençons par l’abricot, l’une des stars de nos printemps et de nos étés. Ce fruit avec noyau, originaire d’Asie centrale, est aujourd’hui essentiellement cultivé autour de la Méditerranée. La France est d’ailleurs le deuxième producteur d’Europe. Il est donc possible de consommer ce fruit en étant relativement locavore et en ayant une consommation réduite en empreinte carbone !

Parmi les bienfaits essentiels de l’abricot :

C’est un fruit avec noyau qui est une source remarquable de provitamine A, que l’on appelle aussi le bêta-carotène et qui se transforme dans notre organisme en vitamine A. En chiffre, 2 abricots (100 g) correspondent à 50 % de l’apport quotidien conseillé en vitamine A (pour un adulte).

Une vitamine essentielle ? Oui, car c’est une vitamine nécessaire à notre croissance, au bon état de notre peau et de nos muqueuses. Sachez que le bêta-carotène a aussi des propriétés antioxydantes importantes. Ainsi, il joue un rôle efficace dans la protection contre le cancer et le vieillissement cellulaire !

Autre bienfait, manger un abricot vous fait bénéficier d’un apport important en potassium : 259 mg pour 100 g d’abricot, soit la moitié de l’apport journalier recommandé !

Sachez que l’on retrouve aussi dans l’abricot des teneurs appréciables en fer, en cuivre et en magnésium. Tous ces minéraux sont très importants si vous êtes un sportif. Ainsi, ce fruit avec noyau contribuera à la recharge minérale nécessaire avant une séance de sport…

Notons enfin que ses fibres sont très bien tolérées par notre organisme et ont même des vertus régulatrices sur le transit. C’est bien pourquoi l’abricot est l’un des premiers fruits que l’on peut donner aux bébés !



Vous n’êtes pas un consommateur régulier de la nectarine ? Vous avez bien tort car c’est l’un des fruits à noyau les plus bénéfiques à notre organisme. En effet, cette pêche à peau lisse, originaire d’Asie, est un fruit sucré et très désaltérant qui est d’ailleurs l’un des plus consommés en France en été !

La peau se mange, mais pensez à la nettoyer rapidement sous l’eau pour ôter les possibles résidus de pesticides si vous n’avez pas choisi des nectarines bio !

Voici les valeurs nutritionnelles de la nectarine cru (pour 100 g) :

Protéines : 1,16 g
Lipides : 0,31 g
Glucides : 8,9 g
Eau : 87,6 g
Fibres : 1,7 g
Vitamine C : 5,4 mg
Provitamine A : 150 µg
Vitamine E : 0,77 mg
Calcium : 4,38 mg
Potassium : 201 mg


Voyons à présent ses bienfaits :

Comme beaucoup de fruits, l’apport calorique de la nectarine est modéré (44 calories), vous pouvez donc la consommer dans le cadre d’un régime.

Riche en fibres (1,7 g), la nectarine permet aussi de stimuler le transit intestinal et de lutter contre la constipation. Autre bienfait, sa richesse en vitamine C. Ainsi, la nectarine stimule le système immunitaire afin de lutter contre la fatigue et les agressions microbiennes.

Avec plus de 87% d’eau, la nectarine participe également à la couverture de nos besoins hydriques. Sa forte concentration en antioxydants (les anthocyanes) aide aussi à ralentir les effets du vieillissement et joue un rôle dans la prévention de certains cancers. Des antioxydants qui permettent aussi de diminuer les risques de maladies cardio-vasculaires.


II] Manger des fruits à noyau : impact sur la prévention des risques de santé

On ne le dira jamais assez, le fruit est un véritable allié de notre santé. En effet, il est désormais prouvé par de nombreuses études que si vous avez un apport faible en fruits (et en légumes) les risques de cancer sont plus élevés !

Pourquoi ? Car les fruits ont un effet protecteur pour les voies digestives, les poumons, le colon et le rectum. Un effet que l’on doit à la présence dans ces fruits de nombreuses molécules antioxydantes, de la vitamine C et des polyphénols. Ces molécules bienveillantes protègent ainsi nos molécules d’ADN agressées par les radicaux libres qui sont eux à l’origine des cancers !

Moins connu, les fruits auraient aussi un impact positif sur le stress. Des chercheurs de l’Université de Sydney en Australie ont en effet démontré que les végétaux réduiraient significativement les risques d’anxiété, de stress et donc de dépression !

Eh oui, les personnes qui mangent 5 fruits et légumes par jour ont 12% de risque en moins de souffrir de stress. Un effet encore plus visible chez les femmes (14%) ! Pas de doute, le fruit est donc bel et bien un ami indispensable au travail…

pêche



Quelle soit jaune, blanche, plate ou de vigne, la pêche est un fruit incontournable en été, d’autant plus en France, qui est le 4ème producteur européen…

Attention, c’est un fruit qu’il faut cueillir à peine mûr, il est donc important de le laisser murir quelques jours avant de les consommer. Pour cela, vous pouvez les placer dans un sac papier à température ambiante afin d’accélérer le murissement !

Comme la plupart des fruits, il est aussi préférable de ne pas la peler afin de préserver le plus possible les antioxydants et les vitamines. Passez là juste rapidement sous l’eau pour enlever les impuretés et les possibles pesticides…

Découvrons à présent les bénéfices nutritionnels de la pêche :

La pêche contient tout d’abord beaucoup d’antioxydants, très efficace contre le mauvais cholestérol. La pêche va ainsi aider à la diminution de la formation de plaques à l’intérieur des artères et, par voie de conséquence, réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

On trouve aussi beaucoup de vitamine C dans la chair de la pêche, mais plus encore dans sa pelure. C’est bien pourquoi il ne faut surtout pas la peler ! Le rôle de la vitamine C ? Elle contribue à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives et favorise grandement l’absorption du fer contenu dans les végétaux !

Remarquons aussi que les pêches contiennent de nombreux caroténoïdes. C’est grâce à eux que la pêche aide à réduire le risque de souffrir de certains cancers. De plus, la lutéine et la zéaxanthine ont démontré des effets bénéfiques sur la dégénérescence maculaire et la cataracte.

Sachez également que ce fruit est une source importante de fibres alimentaires au point qu’une pêche fraîche comble près de 10% des apports quotidiens recommandés en fibres. Des fibres qui préviennent la constipation et diminuent le risque de cancer du côlon, mais contribue aussi à la prévention des maladies cardiovasculaires et permet un meilleur contrôle du diabète de type 2.



L’emblème de la Lorraine mérite vraiment qu’on la consomme bien au-delà de cette région française ! En effet, rond et jaune, ce fruit avec noyau qui ne pèse que 15 g est un concentré de bienfaits pour notre organisme…

Petit conseil : si vous souhaitez une mirabelle de qualité, il est important de privilégier la mirabelle de Lorraine qui est une IGP (Indication Géographique Protégée). Sachez également que la mirabelle se conserve 4 à 5 jours… au-delà, elle perdra un peu de ses qualités nutritionnelles !

Voici les valeurs nutritionnelles de la nectarine cru (pour 100 g) :

Protéines : 0,72 g
Lipides : 0,20 g
Glucides : 12,4 g
Eau : 82,7 g
Fibres : 2,3 g
Manganèse : 0,09 mg
Zinc : 0,1 mg
Bêta-carotène : 200 µg


Passons aux bienfaits de la mirabelle sur notre santé :

Très riche en bêta-carotènes, la mirabelle nous aide à préserver les cellules de notre peau, essentiellement en freinant le vieillissement cellulaire…

Comme de nombreux fruits, la mirabelle est aussi peu calorique (60 calories pour 100 g) et les fibres nombreuses permettront de faciliter la digestion. Des fibres qui ont aussi pour vocation de faciliter l’assimilation des graisses…

Enfin, avec plus de 80% d’eau, la mirabelle aidera à une bonne hydratation. Pour autant, pensez à continuer à boire beaucoup d’eau, environ 1,5L par jour !


III] Les fruits à noyau : les plus supers des super-fruits ?


De quoi s’agit-il ? Les super-fruits sont des fruits qui ont un profil nutritionnel supérieur à la moyenne des autres fruits, notamment en vitamines, en minéraux ou oligo-éléments. On y retrouve de nombreux fruits avec noyau exotique, mais pas seulement ! Découvrons-en 2 d’entre eux : la cerise et la datte…

cerise



Soyons-en conscient, la cerise est de loin le fruit rouge avec noyau le plus calorique : environ 64 calories au 100 g. Pour autant, pas question de s’en priver ! Eh oui, ce joli fruit qui sent le printemps renferme une quantité précieuse de vitamines, de minéraux, de fibres et d’antioxydants. En effet, on y retrouve entre autres des fibres, des vitamines A et C, des antioxydants et des oméga-3 et 6…

Parmi les bienfaits, les cerises réduisent les taux de triglycérides et de cholestérol, deux taux qui contribuent grandement aux maladies du cœur. Une étude de 2018 a aussi démontré que la cerise stimule la croissance des bonnes bactéries aidant ainsi la flore intestinale à bien se porter !

Moins connu, la cerise permet aussi de soulager de la goutte (surabondance d’acide urique dans le corps) car la cerise contient un antioxydant anti-inflammatoire que l’on appelle l’anthocyanine !

Une autre étude a aussi démontré que la cerise (la griotte très exactement) nous aidait à dormir plus longtemps. Un gain qui peut aller jusqu’à 1 heure et demi sans effets secondaires…

Enfin, sachez que selon une étude américaine récente, le jus de cerises pourrait ralentir la formation de la plaque dentaire. Continuez pour autant à vous brosser les dents !



Disons-le tout net, la datte est un concentré de bienfaits ! Fraîches ou séchées, elles sont une bonne source de fibres, mais grâce aux glucides, elles ont aussi une teneur énergétique importante et parfaite pour les sportifs. De plus, comme les dattes contiennent beaucoup d’antioxydants, elles aident à nous prémunir contre de nombreuses maladies…

Prudence tout de même en la consommant car il faut aussi rappeler que la datte sèche est un fruit avec noyau très calorique : 280 calories pour 100 g (contre 260 calories pour 100 g de dattes fraiches).

Voici la composition d’une datte sèche :

Protéines : 2 g
Lipides : 0,9 g
Glucides : 75 g
Eau : 20 g
Fibres : 8 g

La datte, un fruit calorique à déguster avec modération, mais à ne pas omettre de son alimentation car les bienfaits sont réels. Une étude américaine a ainsi démontré que sa consommation pouvait diminuer le risque de maladies cardiovasculaires.

Riches en glucides, les dattes sont aussi un allié de choix dans le travail musculaire. A consommer donc avant, pendant et après le sport, surtout si vous pratiquez un sport d’endurance comme la marche à pied, le vélo ou le ski de fond…

Riche en fibres, la datte joue aussi un rôle important dans le transit intestinal, mais aussi dans la réduction du taux de cholestérol ainsi que dans la normalisation des taux de glucose et d’insuline de notre organisme.

Aucun doute, les fruits sont des aliments parfaits pour la santé qu’il vous faut déguster entre les repas afin qu’ils soient parfaitement digérés par votre organisme !

C’est pourquoi nous ne pouvons que vous conseiller de faire appel à Alex & Alex qui propose des solutions de convivialité au bureau (fruits frais, café, thé et en-cas variés) ! Réservées aux professionnels et adaptables à vos besoins, ces solutions d’affaires Alex & Alex contribueront à améliorer la santé des collaborateurs de votre entreprise…


Pour continuer d’apprendre :

Connaissez-vous d’autres fruits en i

L’ananas : connaissez-vous l’origine de ce fruit ?

Savez-vous quelle est la meilleure saison pour consommer des fruits à noyaux ?

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.