alex&alex logo livraison de fruits au bureau Paris
Alex & Alex
.

Tangor : le guide complet de ce fruit méconnu


Si on vous dit agrume, de la taille d’une orange, de la forme d’une orange et de couleur orange, vous pensez à ? À l’orange bien sûr ! Mais cette description peut aussi correspondre au Tangor ! Il est vrai que cet agrume reste encore peu connu en France.



tangor ortanique frais


Et c’est autant dommage que étonnant, car premièrement, l’une des principales zones de production du tangor n’est autre que l’île de la Réunion (on le surnomme là bas Orange Péi) et c’est de plus un agrume au goût délicieux, très sucré et peu acide. En jus, il saura régaler vos papilles !


I] Tangor : tout savoir en 2 minutes sur cet agrume


Le tangor est une espèce hybride, c’est à dire issue d’un croisement entre deux variétés d’agrumes : la tangerine (agrume proche de la mandarine) et l’orange. D’où son nom, tang-or, pour TANGerine et ORange.



Il existe plusieurs variétés de tangor. Les deux plus anciennes répertoriées sont la variété Temple et la variété Ellendale. Bien que très semblables, ces deux variétés sont originaires de deux zones géographiques très distinctes : la Jamaïque pour la variété Temple, l’Australie pour l’Ellendale. Difficile de faire plus éloigné sur le globe !

Elles ont toutes deux été identifiées formellement pour la première fois vers la fin du 19ème siècle et elles sont considérées comme des variétés naturelles de tangors.

Depuis, d’autres variétés de Tangor sont apparues, résultats de programmes d’hybridation menés la plupart du temps aux États-Unis.

À noter tout de même la variété Ortanique, découverte un peu plus tard que Temple et Ellendale, également originaire de Jamaïque et considérée elle aussi comme une varitété naturelle de tangor.



Cet agrume est assez gros, à peine plus petit qu’une orange, de forme ronde applatie aux pôles. Certaines variétés, notamment l’Ortanique, ont la particularité de présenter une petite auréole peu proéminente sur le dessous du fruit. La peau du tangor est fine et se pèle relativement bien. Sa surface est lisse, piquetée de centaines de glandes gorgées d’huiles essentielles. L’écorce brillante de ce fruit va se teinter de couleurs jaune-orangées à maturité.

La chair orangée et juteuse du tangor est une invitation à croquer ce fruit à pleine dent. Prudence tout de même, elle renferme une dizaine de pépins bien dodus.



tangor, chair orange et pepins



Le tangor est un agrume délicieux, caractérisé par son goût très sucré, avec une pointe d’acidité. Sa belle chair orangée offre un parfum riche en bouche, sa douceur sucrée rappelle les arômes de mandarine. Très juteuse, elle fait du tangor un fruit idéal pour être dégusté en jus, sans autre apparat.



Le tangor est un agrume à maturité tardive. Sa saison de maturité va bien sûr dépendre de sa zone de production. Par exemple, les tangors cultivés sur l’île de la Réunion arriveront à maturité entre les mois de juin à septembre. En revanche, pour les tangors californiens, ce sera durant les mois de février à avril que ces agrumes pourront être cueillis à point.

Le tangor pousse sur un abre qui ne tolère que très peu le froid, il pousse donc dans des régions où les températures ne descendent jamais en dessous de 0 °C. Bien que consommé sur les marchés locaux, le tangor est resté largement méconnu à travers le monde de longues années. Il en découle qu’on ne trouve que peu de cultures de ce fruit, et les quelques zones de productions sont relativement récentes.

C’est vers la fin des années 60, grâce à l’accueil plutôt favorable que reçu ce fruit lors d’exportations vers le Canada et la Grande-Bretagne que les premières plantations de tangor virent le jour.



arbre du tangor cultivé


Aujourd’hui, les zones de production du tangor sont l’île de la Réunion, la Californie, Chypre, l’Afrique du Sud, l’Australie ou encore l’Espagne et le Maroc.


II] Tangor : bienfaits nutritionnels


Quand la saison du tangor bât son plein, cet agrume a vraiment la côte dans les pays où il jouit d’une plus grande notoriété. Et ce n’est pas simplement pour son goût sucré qu’il est si prisé, c’est aussi en raison de ses qualités nutritionnelles.



Comme tous les agrumes, le tangor est riche en vitamines, notamment en vitamines C.

Dans 100 grammes de ce fruit, on peut trouver:

– 56.7μg de Vitamin A
– 0.38mg de Vitamin E
– 0.11mg de Vitamin B1
– 0.04mg de Vitamin B2
– 66.78 mg de Vitamine C

Avec la teneur en vitamine C du Tangor, cet agrume est un puissant antioxydant. Par cela, la consommation du tangor aide à renforcer le système immunitaire et le renouvellement cellulaire. Cet agrume est alors bénéfique pour la peau en la rendant lisse et élastique.

Comme tout agrume, le Tangor est une bonne source de fibres. Cela est alors très bénéfique pour la digestion et la perte de poids. C’est dans cette perspective que le Tangor est un allié de taille pendant les régimes. Le faible apport calorique fait de lui un diet friendly.

De par sa contenance nutritive, le Tangor, comme tout agrume, possède des propriétés anti cancérigènes en bloquant l’expression des gènes responsables des maladies dégénératives, comme le cancer, et en empêchant la formation des nouvelles cellules cancéreuses.



Avec la teneur en vitamine C élevé du Tangor, ce fruit est une anti-grippe efficace.

A consommer nature, le tangor est un casse grippe des plus étonnants. Mais pour plus de performance, il est possible d’en faire une tisane ou une décoction avec des ingrédients naturels. Pour faire agir les effets, il est préférable d’ingérer la décoction tiède.

Pour cela, il faut du gingembre et du miel. Avec le jus d’un tangor, une tasse d’eau bouillante, du gingembre frais râpé (en petite quantité) et une cuillère à soupe de miel, la grippe et le rhume ne feront plus effet.

Le principe est de laisser le gingembre infuser dans le mélange d’eau, de jus et de miel et d’égoutter le tout par la suite. Il ne suffit juste que de boire l’infusion encore chaude et de la laisser agir.



Il ne faut pas juger un fruit de par son apparence. Le tangor est un fruit légèrement puriforme et est doté parfois d’un petit nombril. Ce fruit à une peau rugueuse et aussi tachetée mais dont la chair est très parfumée.

Il est particulièrement consommé pressé, car non seulement un tangor sera très prolifique en jus (il produit 60% de son poids en jus), mais surtout car ce jus est délicieusement sucré, avec une pointe d’acidité, juste ce qu’il faut pour une alliance parfaite de saveur.


III] Le saviez-vous ?



Sur l’île de la Réunion, lorsque la fin du mois de juin approche, les tangors innondent littéralement les marchés, les étals de bords des routes et les supermarchés !

En effet, l’île de la Réunion est une grande productrice de cet agrume, mais cette production est en grande partie destinée la consommation locale. C’est dans le sud de l’île, sur la commune de Petite-Île qu’on retrouve la quasi totalité des vergers de tangor. On compte tout de même plus de 250 hectares de vergers de cet agrume sur toute l’île.

Les réunionnais ont d’ailleurs un nom bien à eux pour désigner cet agrume : l’Orange Péi.



Pour choisir les tangors, ne vous fiez pas à leur couleur : les tangors peuvent être verts et parfaitement mûrs ! En effet, comme la plupart des autres agrumes (clémentines, oranges…etc.), si les tangors ne subissent pas de températures suffisamment basses pour transformer la chlorophylle en pigments jaunes, rouges ou orangés, ils restent verts (mais peuvent néanmoins être parfaitement mûrs et très bons à manger).

Également, si quelques tâches brunes sont présentes à la surface de ce fruit, pas de panique, ce n’est pas le signe d’un fruit malade ou de mauvaise qualité. Au contraire, ces tâches sont en réalités les garantes d’un fruit de qualité.



etal de tangors murs et orange



En fonction de sa zone de production, le tangor change d’appellation !

C’est pourquoi ce seront des Topaz et non des Tangors que vous rencontrerez aux États-Unis, des Tambor si vous en croisez sur les marchés Sud-Africains ou encore des Mandora pour les tangors chypriotes !

En fonction de sa zone de production, le tangor arrive à maturité à des mois différents. On peut donc dire que le tangor change de nom en fonction du mois où on le rencontre !


Pour continuer d’apprendre :

La Bergamote : plus qu’un agrume, un PARFUM !

La Limette : à ne pas confondre avec le citron vert !

Le Mineolas : un agrume surprenant venu d’Indonésie

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.