Alex & Alex
.

Jamblon : guide complet sur ce fruit en J


Peu connu, le jamblon, fruit aux allures d’olive d’un noir profond, présente plus d’intérêt en tant que plante médicinale que pour ses qualités gustatives. Répondant à différentes appellations, comme prune de java ou encore tété négresse, ce fruit tropical est toujours couramment utilisé en médecine traditionnelle, avec des vertus reconnues contre le diabète notamment.

jamblon fruit exotique aux vertus médicinales

Le jamblon est une plante à la croissance rapide, voir envahissante, elle est même considérée comme plante invasive dans certaines régions d’implantation, comme à la Réunion. Là bas, l’arbre est cependant fort appréciable et apprécié pour l’ombre rafraîchissante qu’il prodigue sous le soleil des tropiques, tout en sirotant un verre de rhum arrangé, arrangé au jamblon bien évidemment !

I] Le jamblon : tout savoir en 2 minutes sur ce petit fruit noir


Ce petit fruit gorgés de bienfait pour notre organisme est bien connu depuis des siècles dans sa région d’origine, l’Inde. Il est d’ailleurs utilisé encore aujourd’hui dans des cérémonies bouddhiste, en l’honneur du dieu Ganesh.

Jamblon : origines et description


Le jamblon pousse sur l’arbre portant le nom de jamelonier. Cet arbre est originaire d’Inde, de Birmanie et du Sri Lanka. Son introduction en Malaisie remonte à fort longtemps, et plus généralement dans toute l’Asie du Sud-Est, puis sur la côte Est-Africaine.

Son introduction aux Caraïbes est bien plus récente, vers le début du 20ème siècle.

Les fruits jamblon poussent sur l’arbre en grappes, chaque grappe pouvant contenir jusqu’à 40 fruits. A la manière d’une olive, le fruit est rond ou oblong, souvent un peu incurvé. La taille des baies varie de 1 à 5 cm de long, et elles passent de la couleur verte lorsqu’elles ne pas encore mûres, à un magenta léger puis à un violet intense voir noires lorsqu’elles ont atteinte leur complète maturité.

La peau est fine, lisse, brillante et adhère à la chair. Cette dernière peut être blanche ou violette. Elle est en revanche toujours très juteuse, et renferme la plupart du temps une unique graine, assez volumineuse.

A la dégustation, cette chair se révèle être astringente, acide ou peu sucrée. Ne vous attendez donc pas à une explosion de saveurs gourmandes lors de la dégustation de ce fruit frais !

Jamblon : un fruit courant à la Réunion


La naturalisation du jamelonier d’Inde vers l’île de la Réunion s’est faite sans problème, en raison du climat propice à cet arbre régnant sur l’île.

On retrouve notamment le jamelonier sur le littoral et dans les forêts les plus sèches de l’île, en particulier le long des ravines de l’Ouest et sur les alluvions.

C’est une espèce à la propagation rapide, qui peut être une menace pour la biodiversité dans certaines parties de l’île.

Les belles petites fleurs blanches de cet arbres vont commencer à exhaler leur parfum à partir du mois de décembre, pour ensuite se transformer en ces fameux jamblons, dont la complète maturité aura lieu vers le mois d’avril.

De la poudre de jamblon contre le diabète


De la poudre de graines de jamblon plus exactement.

En effet, ces graines, une fois réduites en poudre, sont utilisées pour traiter les patients atteints de diabètes ou présentant des traces de sucre dans les urines.

Dans la plupart des cas, le taux de sucre dans le sang est rapidement abaissé après ingestion de la poudre de graine de jamblon, sans effet secondaire constaté.

Plusieurs tests on été menés en laboratoire, sur des chiens et des lapins, confirmant l’effet rapide et positif sur la réduction du taux de sucre dans le sang, suite à l’ingestion de poudre de graines de jamblon séchées.

II] Bienfaits et vertus du jamblon


C’est indéniablement en tant que plante médicinale que le jamblon a reçu le plus de reconnaissances. Ses vertus médicinales vont en effet bien au delà du plaisir modéré qui peut résulter de sa dégustation (principalement à cause de son fort pouvoir astringent en bouche et de la saveur acidulé très prononcée en bouche).

Jamblon : analyse nutritionnelle


Dans 100 grammes de jamblon, on retrouve environ :

– eau : 85 g

– protéines : 0.1 g

– lipides : 0.2 g

– fibres : 0.5 g

– glucides : 14.0 g

– calcium : 10 mg

– magnesium : 35 mg

– phosphore : 15 mg

– fer : 1.5 mg

– sodium : 26.2 mg

– potassium : 55 mg

– cuivre : 0.23 mg

– vitamine A : 80 U.I.

– vitamine B1 : 0.01 mg

– vitamine B2 : 0.01 mg

– vitamine B3 : 0.25 mg

– vitamine C : 10 mg

– acide folique : 3 µg

Comme c’est le cas pour la plupart des petites baies, le jamblon est véritablement gorgés de minéraux, vitamines, et autres éléments essentiels pour notre organisme.

Consommer du jamblon est donc particulièrement recommandé en raison de tout ces apports en éléments essentiels.

Le jamblon, une plante médicinale


Pas seulement le fruit, mais toutes les parties de la plante sont médicinales dans le jamblon.

Commençons par le fruit en lui-même :

Il est réputé pour être astringent (resserre les tissus vivants), stomachique (stimule l’estomac et la digestion), carminatif (réduit les gaz intestinaux) et diurétique (favorise les sécrétions urinaires).

La confiture de jamblon, mais aussi le jus du fruit bien mûr, peuvent être utilisés pour traiter les diarrhées aiguës.

Le jus de jamblon, dilué à de l’eau peut aussi servir en gargarisme pour soigner les affections de la gorge.

Les graines et l’écorce de jamelonier ont également des vertus médicinales. Elles contiennent en effet plusieurs substances actives, comme l’alcaloïdes jambosine, et un glycosides, appelé jambolin. Ces éléments ont notamment pour effet d’arrêter la transformation de l’amidon en glucose. C’est pour cette raison que les graines de jamblon sont couramment utilisées faire baisser le taux de sucre dans le sang des personnes diabètiques (cf paragraphe précédent).

Un autre constituant des graines de jamblon, l’acide ellagique, un anti-oxydant végétal aux vertus médicinales, a pour effet de faire baisser la tension artérielle. L’acide ellagique n’est qu’un des 34 autres polyphénols identifiés dans les graines et l’écorce de cette plantes.

Les polyphénols sont des molécules à l’intérêt croissant en médecine en raison de leurs extraordinaires vertus pour notre organisme. Leur rôle d’anti-oxydant naturel suscite actuellement les plus grandes espérances, notamment pour prévenir et traiter les cancers, les maladies inflammatoires, neurologiques et cardiovasculaires.

Les feuilles viennent elles aussi contribuer aux vertus multiples de cette plante médicinale. Cela est en parti dû à leur forte teneur en tanin (12 à 13% sur leur poids séché).

Le jus extrait de ces feuilles est utilisé en médecine traditionnelle pour traiter la dysenterie.

En cataplasmes, appliqués sur les zones touchées, elles peuvent aider dans le traitement des affections de la peau.

Enfin, les feuilles, les tiges, les boutons floraux et même les fleurs ont des vertus antibiotiques.

Pour conclure, vous l’aurez constaté, tout est bon dans la jamblon !

III] Le saviez-vous ?

Manger du jamblon bleuit la langue !


Le jamblon contient de l’Anthocyane (du grec anthos « fleur » et kuanos « bleu sombre »), c’est à dire un pigment naturel que l’on retrouve dans les végétaux comme la mûre, la prune, le raisin noir ou encore la cerise ou les oranges sanguine. Ces pigments sont également ceux que qui donnent leur couleur rouge-orangée aux feuilles d’automne.

Ce pigment n’est donc pas toujours de couleur bleu, contrairement à ce que sous-entendent les origines étymologiques de ce mot, ses couleurs peuvent aller du bleu intense, au rouge-orangé, en passant par le violet.

Pour le jamblon ce sont donc des anthocyanes bleus qui se déposent sur notre langue lorsqu’on déguste ce fruit, la rendant toute bleue !

Il est intéressant de noter que cet particularité n’est pas simplement amusante, les anthocyanes jouent également un rôle d’anti-oxydant, ce qui les rend donc très bénéfiques pour notre organisme.

Rhum arrangé au jamblon – recette de la Réunion


Voilà une recette exotique et atypique pour un rhum arrangé, comme nos amis de l’Île de la Réunion ont le secret !

Pour un litre de rhum, compter environ 500 g de jamblons bien mûrs, 1 gousse de vanille, un peu de cannelle, et quelques cuillères à soupe de sucre de cannes.

Pour la réalisation du rhum arrangé, rien de plus simple, il suffit de mélanger tous les ingrédients dans un récipient,

Ensuite il faut s’armer de patience, et laisser macérer ce mélange au moins 1 mois. Le liquide va alors prendre un teinte bien sombre. Vous pourrez alors vous régaler de ce rhum assurément dépaysant.

A noter que les baies de jamblon sont aussi utilisées pour la confection de vins et de vinaigres.

Un arbre sacré dans la religion Bouddhiste


Le jamelonier est un arbre vénéré par les Bouddhistes.

C’est pourquoi il est souvent planté près des temples Hindous, et est considéré comme sacré pour Krishna.

Les feuilles et les fruits sont employés dans les rites d’adoration du dieu Ganesh, dieu à tête d’éléphant, un des dieux les plus vénérés en Inde.

statuette du dieu ganesh, vénéré avec du jamblon

Pour continuer d’apprendre :

Le sureau noir, petite baie anti-oxydante

Le Cynorhdon, ou Gratte-Cul, un concentré de vitamines !

Decouvrez le plus petit des agrumes

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.