Alex & Alex
.

La vavangue : guide complet de ce fruit de Madagascar


On dirait une pomme, son goût est acidulé comme le tamarin, mais son nom est la vavangue ! Ce fruit atypique d’Afrique de l’Est est aussi connu sous le nom de tamarin de l’Inde. La vavangue puise ses caractéristiques sur ses terres d’origine, Madagascar. Très appréciée sur cette île située en Afrique austral, la vavangue attise la curiosité et l’appétit dans de plus en plus de pays. Découvrons donc ce fruit, ses bienfaits et ses multiples utilisations…


Vavangue : fruit


I] Vavangue : tout comprendre en 2 minutes


A Madagascar, sa terre d’origine, tout le monde connait la vavangue, impossible de la confondre avec un autre fruit ; c’est en revanche plus compliqué pour le commun des mortels. Listons donc les caractéristiques de ce fruit qui gagne à être connu…



Endémique de Madagascar, son nom scientifique est donc tout naturellement Vangueria Madagascariensis. De la famille des Rubiacées, son sens étymologique, Vao Vanguer, peut quant à lui se traduire par « le grain de vanguer ». Une appellation qui désigne aussi bien la plante que le fruit qu’elle produit. Autres appellations connues : tamarin des Indes ou néflier des Indes.

La vavangue aime les climats tropicaux, c’est pourquoi on la retrouve aussi dans les Mascareignes (La Réunion, l’île Maurice et Rodrigues) ainsi que dans de nombreux pays d’Afrique de l’Est. Les régions humides avec une exposition chaude et ensoleillée font le bonheur et la prospérité du grain de vanguer.



Vous l’aurez compris, l’environnement idéal pour la culture de la vavangue est un climat tropical. Les vavangues aiment cette alternance d’une saison humide et d’une saison sèche… En effet, comme la vavangue supporte parfaitement le manque d’eau occasionnel, elle passe la saison sèche sans aucun problème !

Le Vangueria madagascariensis fleurit entre septembre et octobre et sa fructification a lieu de mars à juillet, la température de la zone tropicale étant presque toujours égale. Il faut le savoir, c’est un endroit du globe où la température moyenne mensuelle ne descend presque jamais en dessous de 18 °C !



La vavangue est un fruit de forme arrondie et dotée d’une peau lisse comme la pomme, mais plus petite qu’elle puisqu’à maturité son diamètre n’excède pas les 4 à 5 cm.

C’est en outre un fruit qui prend son temps pour murir tout au long des mois où la vavangue est accrochée à son arbre. Sa peau est tout d’abord verte et lisse, puis elle devient de plus en plus brune. De petites tâches commencent à apparaitre sur la peau verte, puis finissent par recouvrir le fruit qui devient alors brun foncé.


Vavangue : goût et parfum


En botanique, la vavangue est aussi ce que l’on appelle une drupe, c’est-à-dire un fruit charnu à noyau entouré d’une pulpe comme peut l’être la cerise ou bien l’abricot. Pour sa part, la vavangue contient 4 à 5 loges, chacune détenant une graine longue d’un centimètre !

A maturité, sa pulpe a une texture pâteuse et de couleur brunâtre, c’est ce qui en fait d’ailleurs sa caractéristique. Et c’est justement le goût de cette pulpe qui fait que beaucoup appelle aussi la vavangue le tamarin des indes car ils ont en commun ce goût très particulier qui allie à la fois le sucré et l’acidulé !


II] Vavangue : bienfaits nutritionnels


La vavangue n’est pas seulement le symbole d’une culture toute entière, celle de Madagascar, c’est aussi un fruit succulent qui vous apportera d’innombrables bienfaits. Détaillons-les…



La vavangue se consomme généralement lorsque le fruit est bien mûr. Et pour cela, il suffit de l’ouvrir et de déguster son intérieur cru. Pour autant, certains préfèrent consommer la pulpe en compote. Pour cela, pas besoin d’enlever les graines, un peu de sucre en plus et le tour est joué ! La vavangue entre aussi dans la fabrication de jus de vavangue, très prisé dans tous les pays où le fruit pousse…

Précisons que la vavangue est un fruit relativement calorique puisque son apport est de 239 Kcals pour 100 g. Voici les autres nutriments présents dans 100 g de vavangue :

– Lipides : 0,6 g
– Acides gras saturés : 0,3 g
– Sodium : 28 mg
– Potassium : 628 mg
– Glucides : 63 g
– Fibres alimentaires : 5 g
– Sucres : 57 g
– Protéines : 2,8 g
– Vitamine A : 30 IU
– Vitamine C : 3,5 mg
– Calcium : 74 mg
– Fer : 2,8 mg
– Vitamine B6 : 0,1 mg
– Magnésium : 92 mg

Quels sont les bienfaits de la vavangue sur le corps ? Sa consommation est recommandée pour les problèmes d’articulations et de circulation sanguine. Par ailleurs, ses propriétés nutritives facilitent également la digestion. En revanche, attention, la prise excessive de vavangues a des effets laxatifs !

Enfin, pour pimenter les soirées tropicales, à La Réunion par exemple, la vavangue sert aussi à la fabrication du rhum arrangé. Ainsi, avec 10 vavangues, deux litres de rhum et du sucre selon les gouts, on obtient au bout de quelques mois de macération un succulent apéritif !



A Madagascar et en Afrique, les vavangues et leurs feuilles sont très prisées par les tradipraticiens. A noter que le tradipraticien est celui qui exerce une médecine non conventionnelle qui repose sur des approches traditionnelles dans certaines communautés africaines. Ainsi, la consommation de la vavangue aide leurs patients à combattre la dysenterie, les hernies étranglées et aussi les hémorroïdes.

Dans certains pays africains, la vavangue est aussi utilisée pour crever les abcès. Pour cela, il faut mélanger de la poudre de vavangue avec du miel. Cette pâte sert ensuite d’emplâtre sur les aspects.


III] Le saviez-vous ?


Découvrons enfin les dernières questions que vous vous posez sur la vavangue, ce fruit particulier que l’on retrouve uniquement dans les régions tropicales de la planète…



La vavangue pousse donc sur le Vangueria Madagascariensis. Il est aussi appelé le Vangueria Edulis ou encore le Vangueria Cymosa, des appellations différentes suivant les chercheurs à l’initiative des découvertes scientifiques.

C’est un arbre formé d’un tronc unique ne dépassant pas les 5 mètres de hauteur et les plus petits font tout de même près de 2 mètres ! Les branches sont non ordonnées et partent donc dans tous les sens le long du tronc. Son écorce est de couleur gris clair.

C’est assez remarquable pour le préciser, il n’existe qu’une seule variété de Vangueria Madagascariensis, mais il est difficile de connaitre sa quantité à travers le monde car c’est un arbre qui pousse très facilement sans véritable semis ou bouturage. C’est en revanche un arbre très sensibles aux attaques de chenilles et aux maladies cryptogamiques (causées par des champignons parasites).



Difficile de dire précisément quand la vavangue a été importée de Madagascar sur l’île de la Réunion. Parmi les hypothèses, cela pourrait dater du 16ème ou 17ème siècle lorsque La Réunion était l’une des escales de la routes des Indes, route maritime reliant l’Europe aux Indes orientales. Depuis, c’est un fruit très répandu et très populaire dans la culture de l’île. Il n’est pas rare de trouver des Vangueria Madagascariensis le long des sentiers secs ou encore de la savane herbeuse de la côte ouest de La Réunion…



Pas de doute, le règne de la vavangue, ce sont les pays tropicaux. La raison principale ? C’est une plante qui ne peut pas faire face au gel ! Originaire de Madagascar, on la retrouve aussi dans de nombreux pays d’Afrique et plus particulièrement d’Afrique de l’Est : l’Angola, le Benin, le Mozambique, la Nigéria, le Cameroun, l’Ethiopie, l’Ouganda, la Tanzanie, la République démocratique du Congo et même l’Afrique du Sud. A noter qu’au 18ème siècle, la vavangue a aussi fait le voyage jusqu’aux Antilles françaises (Guadeloupe et Martinique) où on la trouve aujourd’hui encore en grande quantité.



Le Vangueria Madagascariensis est un arbuste au tronc ramifié qui possède un feuillage vert caduque. Sur un pétiole (la pièce qui relie le limbe à la tige) d’une longueur de 0.5 à 1.5 cm, les feuilles sont opposées et peuvent avoir différentes formes allant de l’obovale à l’ovale-lancéolée. A noter aussi que les feuilles sont d’une couleur verte très intense sur leur partie supérieure et d’un vert beaucoup plus pâle sur le bas. On remarque aussi des nervures saillantes sur cette feuille qui peut atteindre la vingtaine de centimètres.


Vavangue : feuilles


Les fleurs de la vavangue ressemblent quant à elles à des boutures vertes ornées de feuilles en forme d’étoile à 5 branches. Ces fleurs sont regroupées en grappe et ont des couleurs différentes suivant leur stade de floraison. Cela va donc du jaune pâle au jaune plus intense avant de devenir vert au moment de la formation du fruit !


Pour continuer d’apprendre :

Le Jujube : un fruit exotique originaire de Chine

Le Jaboticaba : un autre fruit exotique méconnu en Europe

Fruits et légumes de saison au Québec

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.