alex&alex logo livraison de fruits au bureau Paris
Alex & Alex
.

Tamarin (fruit) : guide complet


« Datte indienne », « tamr hindiyy » : c’est ainsi que les arabes ont nommé le tamarin, lorsqu’ils découvrirent ce fruit. Quand on connait l’importance de la datte dans la culture arabe, on peut imaginer que le tamarin recèle lui aussi de multiples vertues.

4 fruits de tamarin avec pulpe apparente

Cassons la coque de ce fruit à l’allure de grosse cacahuète et regardons de plus près ce qui se cache à l’intérieur.


I] Tamarin : tout savoir en 2 minutes sur ce fruit venu d’Afrique


Contrairement à ce que pourrait laisser penser son appellation d’origine arabe, cette datte indienne ne provient pas d’Inde, mais des régions tropicales sèches d’Afrique de l’Est. Ce fruit est toujours très apprécié dans cette région du monde, et le tamarinier, l’arbre qui porte les tamarins, est même prénommé le Roi des Arbres à Madagascar.



Le tamarin se présente sous la forme d’une gousse brune, longue de 15 cm. La coque assez fine et cassante offre une fois ouverte, une rangée de graines entourées de pulpe acidulée et sucrée. C’est cette pulpe gluante et visqueuse qui renferme tous les bienfaits de ce fruit aux faux airs de grosse cacahuète.

Et c’est cette saveur aigre-douce qui rend ce fruit si apprécié, consommé maintenant un peu partout dans le monde. Il trouve très facilement sa place dans les recettes de cuisine, aussi bien sucrées que salées.

Il est notamment cuisiné en sauce, pour accompagner de nombreux plats orientaux.



Le tamarinier est donc le nom de l’arbre qui portent les tamarins. Ce sont des arbres majestueux, imposants, au tronc court et solide. Les tamariniers dépasse régulièrement les dix mètres de haut, et peuvent atteindre jusqu’à près de 25 mètres !

tamarinier dans un champ de riz

Étonnamment, il fait parti de la famille des fabaceae, c’est à dire des plantes légumineuses, au même titre que le soja, les haricots, les pois, les lentilles, … Une des grandes caractéristiques des légumineuses est leur haute teneur en protéines, d’où lors rôle capital dans l’alimentation humaine.

On retrouve donc cette particularité avec la pulpe de tamarin : c’est une bonne source de protéines, on en compte 2.8g dans 100g de fruit (à titre de comparaison, on a 0.3g de protéines dans 100g de pommes et et 9g dans 100g de lentilles cuites).

Le tamarinier est un arbre au feuillage persistant qui tolère très mal le gel, il ne pourra donc être cultivé quasiment exclusivement sous serre sous nos latitude. Originaire des régions sèches d’Afrique, il tolère en revanche très bien la secheresse et s’adapte à la plupart des sols.

Les feuilles du tamarinier sont alternes (c’est à dire que sur une branche, pour une feuille à droite de la tige, la suivante et la précèdente se trouveront à gauche), et chaque feuille est composée d’une dizaine de foliole allant par paire. Chose amusante, ces feuilles ont la particularité de se refermer la nuit venue.

feuilles de tamarinier devant ciel bleu

La fleur de tamarinier est très élégante, une fleur jaune veinée de rouge pourpre, rappelant un peu la fleur d’orchidée.



Le tamarin est un fruit qui peut se déguster à différent stade de maturité ; il offrira en conséquence des goûts différents. Encore vert, l’acidité du fruit sera prépondérante en bouche. Plus mûr, c’est un goût plus sucré qui rencontrera vos papilles.

Un fruit encore vert présentera une chair blanche et une peau marron/verte. La peau est comestible à ce stade de maturité.

Une fois le tamarin complètement mûr, la coque brune doit en revanche être retirée pour ne déguster que la chair, devenue alors marron sombre. Cette chair au goût sucrée a alors un goût et une texture se rapprochant de la datte.

Il faut également veiller à bien retirer tous les petits filaments qui entourent la chair lorsque l’on veut déguster ce fruit bien mûr.

les differents constituants d'un fruit tamarin: chair coquet et filament



Le taramarinier est un arbre qui pousse dans les régions tropicales, aussi bien dans l’hémisphère Nord que dans l’hémisphère Sud. Pour cette raison, il est possible de trouver du tamarin frais quasiment tout l’année. Par exemple, dans les Caraïbes, la pleine saison est de mars à juillet. Tandis que ceux de l’île de la Réunion arrivent à maturité en janvier/février.

En France métropolitaine, on peut donc trouver des tamarins frais sur les étals des primeurs spécialisé un peu toute l’année, et le prix se négocie aux alentours de 10 euros le kilo.

Il est également possible de trouver des produits transformés à base de tamarin, comme de la pâte à tartiner de tamarin, du tamarin séché ou encore du concentré de tamarin, utilisable dans différentes recettes.


II] Tamarin : vertus, bienfaits, recettes


Son délicieux goût aigre-doux n’est pas la seule raison de la popularité de ce fruit à travers le monde. Faisons un détour par les qualités nutritionnelles et les bienfaits de ce fruits pour notre organisme.



Nous l’avons vu, en tant que représentant de la famille des légumineuses, le tamarin est un fruit riche en protéines, un premier point positif pour nous inciter à l’introduire dans notre alimentation.

Pour les autres apports de ce fruit, dans 100g de tarmarin, on trouvera notamment :
– 239 Calories
– 62 g de Glucides
– 3.5 mg de Vitamine C
– 74 mg de Calcium
– 628 mg de Potassium
– 92 mg de Magnesium



Sa première utilité en médecine traditionnelle est d’aider à lutter contre la constipation. C’est en effet un laxatif doux qui va aider à réguler le transit et à limiter les troubles intestinaux.

Le tamarin aiderait également à soulager les troubles urinaires, notamment les cystites, de par ses propriétés antiseptiques. Il serait aussi bénéfique contre les infection respiratoires.

Le tamarin est un fruit largement utilisé en phytotérapie, il faut simplement veiller à bien respecter les doses recommandées et éviter tout surdosage.



On retrouve ce fruit dans de nombreuses recettes de cuisines indiennes, antillaises, africaines et d’Asie du Sud-Est.

Vous pouvez tout à fait inviter ce fruit à votre table, pour accompagner aussi bien des plats sucrés que salés. On peut par exemple se laisser tenter par :

1. la confiture de tamarin : atypique, elle fera fureur pour vos petits déjeuners ou brunch du dimanche

2. la sauce au tamarin : véritable star des recettes asiatique et notamment thaïlandaise, la sauce au tamarin peut accompagner de nombreux plats, poulets, samossas, naans, gambas, etc.

3. le jus de tamarin : facile à réaliser, et à servir bien frais avec des glaçons

verre de jus de tamarin bien frais


III] Le tamarin : pour aller plus loin



Pas toujours facile de trouver des tamarins frais sur les étals des épiceries françaises. Orientez-vous de préférence vers des épiceries spécialisées en produits asiatiques notamment. Il est cependant possible d’en trouver un peu tout au long de l’année, les zones de culture de ce fruit étant très diverses à travers le monde.

Pour la garantie d’un fruit de qualité, et bien mûr, il faut rechercher des tamarins à la coque brune, bien dure, surtout pas molle.

Certaines boutiques et sites marchandes sont spécialistes des fruits et produits atypiques comme le tamarin. Bienmanger.com figure parmi ces spécialistes. Disposant des produits frais et de qualités, il est facile d’y retrouver du tamarin de qualité ainsi que des produits qui y sont dérivés comme le tamarin confit, le confiture de tamarin ou encore les pâtes de tamarin.



Dans cet article, nous venons de parler en détail du tamarinier et de son fruit le tamarin. Il existe deux autres arbres, homonymes du tamarinier, qu’il ne faut pas confondre avec le tamarinier dont on vient de parler.

Le tamarinier qui donne le fruit tamarin se prénomme Tamarindus indica . Il est donc originaire d’Afrique de l’Est.

Il existe aussi le Tamarinier des Indes, aussi connu sous le nom de Vangueria madagascariensis. C’est un arbre originaire de Madagascar (son nom malgache est Vavandrika). L’appelation tamarinier des Indes est donc plutôt déroutante ! Contrairement au tamarinier, cet arbre présente un feuillage caduc. Il prodigue en revanche lui aussi des fruits comestibles, de forme arrondie, verts avec des points blanc, virant au brun avec la maturité.

Ces fruits mesurent entre 4 et 5 cm de diamètre, ont une pulpe modérément juteuse et un goût plutôt acidulé. Ils sont principalement vendues sur les marchés locaux, dans les zones tropicales où pousse cet arbre.

Pour finir de complexifier l’histoire, un autre arbre répond au nom de Tamarin d’Inde, à savoir le Pithecellobium dulce. Tamarin d’Inde est le nom classique de cet arbre sur l’île de la Réunion, mais il n’est pas plus originaire d’Inde que le précédent tamarinier d’Inde : il est lui originaire de la région d’Amérique Centrale/Nord de l’Amérique du Sud.

Il est cependant possible de voir cet arbre coexister avec notre fameux tamarin.



Et oui, non content de déjà nommer trois arbres distincts, le tamarin est aussi l’appellation d’un singe ! Plus précisément le tamarin empereur.

C’est un petit singe d’une trentaine de centimètre de long, avec une grande queue pouvant atteindre jusqu’à 40 cm, et pesant environ 400g. Vivant en Amérique du Sud, la grande moustache blanche arborée par ce primate le fait ressembler à un vieux sage asiatique !

singe tamarin empereur sur une branche

Reste à savoir s’il est possible d’observer un tamarin perché sur une branche de tamarin, … à Tamarin (ah oui, parce que Tamarin est aussi le nom d’une ville sur l’île Maurice !)


Pour continuer d’apprendre :

Venez casser la coque du Longane

Le litchi : un autre fruit à coque

L’Iquaque : un mini-fruit au maxi vertus

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.