Alex & Alex
.

Au travail, ce serait quoi une pause déjeuner idéale ?

C’est le conseil le plus important : ne sautez pas la pause déjeuner, un moment inspirant et réconfortant pour le corps et l’esprit…

En effet, l’organisme a besoin de carburant pour poursuivre la journée. A midi, vos réserves de glucose, le combustible de base du cerveau, sont au minimum, il vous faut donc refaire le plein ! D’ailleurs, selon plusieurs études, les personnes qui déjeunent ont de meilleures performances intellectuelles et se concentrent mieux. De plus, elles seraient moins irritables que celles qui sautent le déjeuner !

dejeuner

Dans cet article, nous allons donc vous dire ce que dit la loi en matière de pause déjeuner, vous donner toutes les bonnes raisons de ne pas sauter ce repas important de la mi-journée et vous conseiller afin d’allier pause déjeuner, alimentation équilibrée et sport…

I] Pause déjeuner : que dit la loi

Une chose est sûre, les français aiment leur pause déjeuner. Selon une enquête du groupe français Edenred (Ticket restaurant), 77% des français consacrent plus de 30 minutes à ce repas de midi. Un résultat qui nous place en tête des pays européens devant l’Italie (68%), l’Allemagne (57%) et la Belgique (54%).

Découvrons donc à présent ce que dit la loi en matière de pause déjeuner au travail, un rituel qui semble immuable…

déjeuner

De combien de temps dispose-t-on pour prendre la pause déjeuner ?

Le Code du Travail est extrêmement précis, dès lors que la durée de travail est d’au moins 6 heures, le salarié doit avoir une pause d’au moins 20 minutes, c’est l’article L 3121-33. Et peu de salariés le savent, mais ces 20 minutes peuvent être prises en une ou plusieurs fois…

La loi parle donc de pause, mais pas de pause déjeuner, libre ainsi au salarié d’utiliser ce temps pour son repas ou pour toute autre activité.

Ce sont ensuite les conventions collectives qui permettent d’affiner ce temps de repos. Par exemple, certaines conventions prévoient que ces pauses doivent être prises entre midi et 14 heures et/ou qu’elles s’ajoutent à d’autres pauses prévues par le règlement interne de l’entreprise, etc.

On notera aussi qu’un salarié mineur a le droit à une pause plus longue, d’au moins 30 minutes et ce toutes les 4 heures et demie (article L. 3162-3)

La pause déjeuner peut-elle être considérée comme du temps de travail effectif ?

En vertu de l’article L. 3121-2 du code du travail, la pause déjeuner peut être considérée comme du temps de travail effectif (donc rémunéré) si le salarié est à la disposition de son employeur pendant cette période sans pouvoir vaquer librement à ses occupations personnelles. Un cas concret ? Vous prenez votre pause déjeuner, mais vous devez rester d’astreinte pour la sécurité de la production ou de vos patients (infirmières, etc.) …

On notera aussi que les pauses et les temps de repas non reconnus comme du temps de travail effectif peuvent quand même être rémunérés si cela est prévu par une convention collective, un accord collectif ou bien même par le contrat de travail.

Dans tous les autres cas, vous pouvez faire ce que vous voulez pendant votre pause déjeuner (sports, course, sieste, rendez-vous médicaux, etc.), mais elle ne fait donc pas partie de vos heures de travail…

La pause déjeuner : peut-on négocier ?

Effectivement, il est possible de négocier une pause déjeuner d’une durée supérieure aux 20 minutes légales afin de pouvoir faire un vrai repas et pourquoi pas une séance de sport !

Comment faire ? C’est le champ de la négociation collective, il vous faut donc vous rapprocher de votre CSE (comité social et économique), anciennement CE (comité d’entreprise), ou bien de vos délégués du personnel…

Pour atteindre vos objectifs, connaissez bien les règles légales et conventionnelles (de votre secteur d’activité) afin de pouvoir demander une petite rallonge sur la durée de cette pause.

Sachez aussi que s’il n’y a pas d’accord, vous pouvez très bien négocier individuellement cette pause dans votre contrat de travail si votre vie privée et/ou familiale le requiert…

déjeuner

II] 3 bonnes raisons de prendre une vraie pause déjeuner

La loi vous octroie le temps de déjeuner (et parfois même de faire du sport) alors profitez-en ! Découvrez maintenant les 3 bonnes raisons pour faire une vraie coupure au bureau…

Faire une vraie pause déjeuner améliore les performances de travail

Eh oui, une étude de l’OIT (Organisation Internationale du Travail) confirme qu’un repas équilibré est un facteur important pour la productivité des salariés. On retiendra surtout de cette étude ce chiffre : une alimentation équilibrée peut améliorer de près de 20% la productivité des collaborateurs d’une entreprise !

Les chefs d’entreprise ont donc tout intérêt à favoriser cette pause de midi. Pour cela, il faut octroyer à ses salariés : du temps, un endroit agréable où se poser, des distributeurs d’en-cas « light », des fontaines à eau, des tickets restaurant et même des corbeilles de fruits…

Sur ce sujet, pensez aux services de livraisons de fruits frais de la société Alex & Alex. Des solutions de convivialité au bureau (fruits, café, thé, et en-cas variés) réservées aux professionnels…

Enfin, des chercheurs américains ont aussi démontré que manger entre collègues améliorait les performances de travail grâce à une étude basée sur une cinquantaine de casernes de pompiers. Résultat : manger en groupe permettrait une meilleure qualité du travail d’équipe par rapport aux performances de ceux qui mangent seuls !

Une vraie coupure permet de faire le plein d’énergie

Effectivement, faire une vraie coupure à l’heure du déjeuner vous permettra de vous booster pour le reste de la journée. N’oubliez pas que le temps de travail est souvent plus long l’après-midi. Voici donc quelques conseils pour que cette pause soit véritablement bénéfique :

– Mangez lentement (pour éviter d’avoir le ventre gonflé) et buvez de l’eau. Un verre de vin, cela passe, 2 verres et c’est le coup de barre assuré !

– Prenez l’air après le déjeuner afin de vous donner un bon coup de fouet. 10 à 15 minutes de marche suffisent pour se rebooster !

– Vous pouvez aussi faire une mini-sieste. Rien de sert de lutter, si vous piquez du nez, c’est que votre corps a réellement besoin de se reposer. Accordez-lui quelques minutes de repos…

– Dernière astuce pour vous rebooster : respirez de la menthe poivrée. En effet, l’huile essentielle de menthe poivrée est connue pour soulager les maux de tête et les migraines, mais aussi diminuer les coups de barre en agissant directement sur la tension nerveuse et en oxygénant le cerveau…

Une vraie pause déjeuner permet de surveiller sa ligne

Pas question de déjeuner en continuant à lire ses mails ou en regardant des vidéos YouTube… non, un vrai déjeuner doit se prendre seule ou entre collègues ! Pourquoi ? Car des études ont prouvé que les personnes qui ne prêtent pas attention à ce qu’ils mangent ont tendance à manger au-delà de leur faim… même chose si vous mangez votre sandwich en marchant !

Le déjeuner est aussi important car il est essentiel de respecter les 3 repas quotidiens. En effet, adopter cette habitude alimentaire évite les fringales en maintenant votre taux d’insuline au plus bas. Mieux encore, entre les repas, les cellules adipeuses ne reçoivent pas de graisse, ce qui donne au corps l’occasion de brûler l’énergie stockée !

Et si vous ne pouvez pas vous passer d’un en-cas, bannissez les bonbons, barres chocolatées, sodas et autres chips qui va faire exploser votre taux d’insuline, mais suivez cette règle : une source de protéines et un fruit pour un apport maximal de 300 calories. Riche en protéines, en fibres et pauvre en sucre, cette combinaison (muesli, fruit et yaourt par exemple) est parfaite pour ne pas avoir de fringale…

III] Réussir sa pause déjeuner en alliant sport et alimentation équilibrée

Découvrons à présent comment réussir sa pause déjeuner car, rappelons-le, manger équilibré est essentiel à notre santé. Les problèmes de santé sont en effet nombreux si l’on ne respecte pas quelques conseils de base : surpoids, obésité, maladies cardio-vasculaires, diabète, mais aussi cancers, problèmes articulaires et même fatigue chronique…

déjeuner

Terminez votre matinée de travail par une belle session de sport

Il est de plus en plus fréquent de se réserver du temps pour une session de sport le midi. C’est une bonne idée car cela permet de couper sa journée en deux et de se changer les idées pour être plus performant encore par la suite !

Pour cela, votre pause déjeuner doit être relativement longue et surtout vous devez avoir une salle de sport près de votre entreprise. Ou alors, et si vous demandiez à votre patron quelques machines de fitness dans vos locaux ? En effet, le but n’est pas de vous priver de déjeuner, mais bien de faire les eux !

A ce sujet, faut-il déjeuner avant ou après la séance de sport ?

L’idéal étant de manger environ 2 heures avant de faire du sport, il est compliqué de déjeuner avant votre séance de la mi-journée, préférez donc déjeuner après l’effort !

Il est en revanche possible de prendre une petite collation juste avant l’effort afin de vous apporter les sucres rapides dont votre corps aura besoin…

Ce que vous allez ensuite manger au déjeuner va permettre à votre corps de récupérer et de reconstituer les stocks utilisés au cours de l’activité. Faites donc attention à ce que vous mettez dans votre assiette :

– Après une séance de cardio, évitez les graisses. D’ailleurs, notre corps est bien fait, après le sport, notre organisme réclame rarement un burger bien gras, on se tourne plus volontiers vers des choses saines et légères !

– Après une séance de renforcement musculaire, la collation de récupération sera un peu différente, il vous faut ainsi privilégier les protéines, primordiales pour les muscles !

Équilibrez vos apports alimentaires sur la journée

Autre point important, il est aussi important de déjeuner afin de pouvoir équilibrer sur la journée l’apport nécessaires en calories ! On le rappelle :

Eh oui, l’équilibre alimentaire se fait sur la journée et même la semaine. Ainsi, si votre déjeuner est léger, trop riche ou trop copieux, eh bien, il suffit de compenser lors des autres repas de la journée…

N’oubliez pas aussi que lors de ces repas, vous devez ingurgiter entre 45 et 50 % de glucides, 35 et 40 % de lipides et 15 % de protéines. Bref, comme en dehors du lait maternel aucun aliment ne réunit tous les nutriments nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme, le déjeuner idéal comprend :

– Un aliment céréalier (pain, pâtes, riz, etc.),

– Un légume et/ou un fruit,

– Une viande, un poisson ou des œufs,

– Une matière grasse crue (beurre ou huile) en petite quantité,

– Un laitage.
 

Pensez aussi à boire beaucoup d’eau. En quelle quantité ? Au moins 1 litre et demi de liquide, pendant et entre les repas, sous forme d’eau et/ou de boissons non caloriques…

Durant votre pause déjeuner, mâcher lentement et longuement

Dernière astuce, pensez à manger en mâchant lentement vos aliments. Pourquoi ? Tout d’abord car bien mastiquer vous permet de parfaitement constituer votre bol alimentaire. Grâce à la salive, les aliments sont ainsi ramollis permettant de mieux les digérer.

Mais la mastication a un autre avantage, elle va déclencher la satiété !

Comment ? Eh bien, le fait de mâcher provoque la libération par le cerveau d’un neurotransmetteur, l’histamine, et c’est elle qui va transmettre à votre cerveau le message « arrête de manger, tu n’as plus faim ! ». Une étude américaine a ainsi démontré que ceux qui ont mâché 40 fois un aliment ont moins faim que ceux qui se sont contentés de le mâcher 10 fois. Eh oui, plus on mâche et moins on a faim !

Faire un déjeuner équilibré, c’est bien, mais il arrive parfois que l’on ait besoin d’une petite pause gourmande au cours de la journée. Pour cela, faites confiance à Alex & Alex et ses solutions de convivialité au bureau (fruits au bureau, café, thé, et en-cas variés). Un service réservé aux professionnels et qui s’adapte à tous vos besoins !

Si cet article vous a plu, lachez un pouce ! Cela nous aide beaucoup.

Rédigé par Alex
Rédigé par Alex

Comment améliorer le quotidien de votre entreprise ?

Découvrez les solutions de convivialité au bureau d'Alex & Alex (fruits au bureau, café, thé, en-cas variés...)

DECOUVRIR

A votre avis

Populaires

Agriculture raisonnée

Agriculture raisonnée

Tout comprendre à propos de l'agriculture raisonnée Agriculture raisonnée : définition L'agriculture raisonnée est un mode de production agricole qui prend en considération le respect de l'environnement, en limitant l'usage de substances chimiques utilisées (pesticides, engrais). Le moins que l’on...

Lire plus...

10 conseils pour renforcer son système immunitaire

10 conseils pour renforcer son système immunitaire Une...

Calendrier des fruits et légumes de saison

Calendrier des fruits et légumes de saison I]...

14 idées pour améliorer le bien-être au travail

14 idées pour améliorer le bien-être au travail...

Le biologique, ce n’est pas systématique

Les pesticides sur les fruits et légumes :...

Absentéisme au travail : comment le réduire efficacement ?

Absentéisme : un coût que l'entreprise est en...

icone balance Calculez votre IMC

Calculez votre IMC et vérifiez si vous êtes au top de votre forme !

alex-et-alex-mockup-livre-bien-etre

Guide du Bien-Être au Travail

Inscrivez-vous pour recevoir votre guide gratuit.



N

Merci, nous avons bien reçu votre demande.

N

Des recommandations personnalisées pour améliorer votre bien-être au travail.

N

Des conseils nutrition & santé adaptés au monde du travail.

N

Des Dossiers inédit sur la Qualité de vie au travail.

N

Des interviews de coach sportifs & professionnels sur le mieux-être au travail.